Español English French Kwéyol

Haïti-USA/Insécurité : Funérailles émouvantes à Miami d’un Haitiano-américain tué à Port-au-Prince

Miami, 05 sept 2010 [AlterPresse] --- De nombreuses personnalités, dont le directeur du Service americain de l’immigration (UCIS) ont assisté le samedi 4 septembre à Miami aux obsèques de
Gregoire Ronald Chery, un haitiano-américain assassiné la semaine dernière à Port-au-Prince,
a constaté sur place le correspondant de AlterPresse.

Les funérailles, qui ont eu lieu à l’église catholique Saint James, ont été chantées par Mgr Jean Pierre, de l’archidiocèse de Miami.

Dans son homelie de circonstance, le prélat a interpellé la société haïtienne afin que cellle-ci se ressaisisse et prenne en main les destinées du pays.

Le religieux se demande perplexe : « que se passe-t-il dans notre pays ? »

Selon lui, les valeurs humaines s’effritent, la vie n’a plus d’importance et la société assiste impuissante a l’effondrement du pays.

« Les autorités du pays ont pour obligation de freiner cette violence aveugle qui sème le deuil dans les familles », martèle Mgr.Jean Pierre.

Il appelle les Haitiens à se « réveiller » et à lutter contre le kidnapping, un phénomène qui
met a nue la faiblesse de l’Etat, souligne le responsable religieux.

S’exprimant au nom de Homeland Secuty, le directeur de UCIS, Alejandro Mayorcas, a déploré la perte d’un « fonctionnaire exemplaire, respectueux de tous ».

Né a Jérémie (Sud-ouest), en 1953, Ronald Chery, 57 ans, a fait ses études à New-York. Il a
évolué au sein de plusieurs groupes musicaux en tant que batteur tels : « Choupa Choupa » de New-York et « Calma Vibration » de Miami.

Il a intégré le Service d’immigration et de naturalisation des Etats-Unis en 1988, jusqu’a son assassinat à Pèlerin (périphérie est), le 27 aout dernier, après avoir fêté la Saint Louis, à Jérémie. [pe gp apr 05/09/2010 17 :00]