Español English French Kwéyol

Haïti/Post-séisme : 47,5 millions de dollars d’aide alimentaire de l’Usaid au profit des personnes sinistrées

P-au-P, 13 août 2010 [AlterPresse] --- L’agence américaine pour le développement international (USAID) accorde 47,5 millions de dollars [US $ 1.00 = 41.00 gourdes ; 1 euro = 55.00 gourdes aujourd’hui] d’aide alimentaire en faveur des personnes sinistrées dans le séisme du 12 janvier 2010 ainsi que des familles vulnérables vivant dans le Plateau central (Nord-Est) et le Bas-Artibonite (Nord), deux départements géographiques indirectement touchés dans le tremblement de terre), apprend AlterPresse auprès de l’ambassade étasunienne.

L’Usaid confie la gestion de ces fonds à la branche nationale du Programme alimentaire mondial (Pam) et à l’organisation non gouvernementale (Ong) Mercy Corps, conformément aux termes de deux accords signés, ce vendredi 13 août 2010 au local de l’ambassade, entre les représentants des trois institutions en Haïti.

Ainsi, une tranche de l’enveloppe de l’Usaid, soit trente cinq (35) millions de dollars, est-elle allouée au Pam pour permettre à l’agence de couvrir la portion en espèces du programme cash and food-for-work (argent et nourriture contre travail).

Quant au reste du montant, soit 12,5 millions de dollars, il permettra à l’Ong internationale Mercy Corps d’approvisionner, en produits alimentaires, plusieurs milliers de familles vulnérables dans le Plateau Central et le Bas-Artibonite qui hébergent des personnes sinistrées.

Constitués de farine, riz, pois et d’huile comestible, les produits alimentaires, qui seront distribués aux familles du Plateau central et du Bas Artibonite, seront importés des États-Unis d’Amérique.

La nouvelle assistance de l’Usaid s’inscrit dans le cadre de l’exécution de son programme de sécurité alimentaire d’urgence.

Cette aide intervient au moment où la coordination nationale de la sécurité alimentaire (Cnsa) tire la sonnette d’alarme sur les risques d’aggravation de l’insécurité alimentaire en Haïti.

Tout en formulant des recommandations aux autorités haïtiennes pour le renforcement de la sécurité alimentaire, la Cnsa souhaite l’intégration des produits locaux dans la distribution de l’aide alimentaire à la population nationale. [cer rc apr 13/08/2010 13:28]