Haïti-Élections : Les collectivités territoriales attendront

P-au-P, 2 juillet 2010 [AlterPresse] --- Les membres des collectivités territoriales sont appelés à demeurer à leur poste jusqu’à ce qu’une date soit fixée par le Conseil électorale provisoire (Cep) pour leur renouvellement, selon une note en date du 1er juillet émanant du ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales.

Le ministre de l’intérieur, Paul Antoine Bien Aimé, a écrit aux membres des conseils municipaux, délégués de ville, membres de Conseil d’administration de section communale (Casec), membre d’Assemblée de section communale (Asec) leur assurant que « des dispositions seront prises » en vue de leur permettre de conserver leur poste jusqu’à la tenue des élections.

Le renouvellement des membres des collectivités territoriales se réalisera après le second tour des joutes présidentielles et parlementaires.

« Lors des dernières élections des collectivités territoriales, le Cep avait à étudier et à traiter 30.000 dossiers de candidats », explique la note du ministère de l’intérieur arguant que traiter ces dossiers en même temps que ceux des candidats aux postes exécutifs et législatifs « causera un retard dans le processus ».

Le 28 novembre est la date retenue pour les élections présidentielles et législatives. [kft gp apr 2/07/2010 10:00]