Haïti- Sécurité : Un mort et 6 arrestations lors de deux opérations policières à Martissant

P-au-P, 21 Juin 2010[AlterPresse] --- Un bandit a été tué et six autres personnes arrêtées lors de deux opérations de la Police Nationale d’Haïti (PNH), samedi 19 et dimanche20 Juin, à Mapou, une localité de Martissant (périphérie sud), informe la police.

Un bandit connu sous le nom de « Ti Djèf », évadé de prison, est mort suite à des échanges de tirs avec la police le 20 Juin aux alentours de midi à Mapou, indique à AlterPresse le porte-parole de la police, Frantz Lerebours.

« Ti Djèf et ses compagnons braquaient les passants et la police a intervenu suite aux appels de secours des citoyens du quartier », précise-t-il.

Par ailleurs, 6 individus, dont 3 chefs de gangs ont été arrêtées lors d’une autre opération policière le samedi 19 Juin encore à Mapou.

Le commissaire Lerebours rappelle qu’une trentaine d’individus, dont 4 évadés de prison ont été appréhendés le vendredi 18 juin 2010, au cours d’une opération conjointe de la Pnh et de la Mission des nations unies de stabilisation en Haïti (Minustah) dans un camp de personnes déplacées à proximité de Cité Soleil, grande agglomération populaire au nord de la capitale.

Les personnes arrêtées sont soupçonnées d’implication dans des actes de violences, dont est victime la population de ce camp de personnes réfugiées.

Lors du séisme du 12 janvier, des milliers de détenus de la prison civile de Port-au-Prince se sont évadés et cette évasion contribue à la recrudescence, ces dernières semaines, des actes d’insécurité dans la zone métropolitaine.

Des opérations, conjointes Pnh/Minustah à travers le pays, ont déjà permis la capture de près d’un millier sur plus de 6,000 fugitifs après le 12 janvier 2010. [rh gp apr 21/06/10 10 :30]