Haiti-Séisme/Football : Emilio Butragueño aux cotés des enfants déplacés de Port-au-Prince

Port-au-Prince, 24 mai 2010 [AlterPresse] --- L’ancienne star du football espagnol, Emilio Butragueño, de l’équipe Real Madrid a entamé ce 24 mai une visite de 48 heures en Haïti, dans le cadre d’un projet qui vise à contribuer à la récupération émotionnelle des enfants déplacés suite au séisme du 12 janvier.

« Le football est un langage universel qui aide les gens à s’unir et à se divertir », a déclaré Butragueño à AlterPresse au cours d’une visite guidée au camp de Santo 17, en périphérie nord de la capitale.

Dans ce camp de 4,5 hectares, le footballeur, dont la visite fait partie d’un accord entre l’organisation humanitaire Plan International et la Fondation Real Madrid, a partagé un moment de la vie des jeunes et des enfants déplacés par le tremblement de terre.

L’ancien attaquant de Madrid, qui est actuellement directeur des relations internationales du club, a pris part à un match de football avec les enfants et a qualifié la partie de « difficile », car les participants dépassaient de loin la quantité de joueurs qu’on retrouve sur un terrain de football.

La star a souligné que le football représente « un outil très précieux » pour aider les jeunes, qui « méritent l’attention du monde entier » pour pouvoir surmonter la situation difficile dans laquelle ils se trouvent après le tremblement de terre.

Le séisme du 12 janvier a fait 300.000 morts, autant de blessés et a jeté à la rue plus d’un million de personnes, dont une grande partie vivent dans des camps dans la région de Port-au-Prince et ailleurs.

Butragueño a également visité le Ranch de la Croix des bouquets (au nord de la capitale), où deux entraineurs travaillent à la formation de 20 formateurs de formateurs, dans le cadre du même accord entre la Fondation Real Madrid et Plan international.

Le jeune André, 15 ans, vivant dans le camp avec sa tante, a exprimé sa joie de « voir des gens venir de loin pour nous encourager ».

Colin Jean Jonas, directeur des sports au camp, a déclaré avoir reçu le footballeur espagnol avec « beaucoup de chaleur ».

« Je me souviens que dans les années quatre-vingt-dix, j’ai admiré cette star, que je puis voir de près aujourd’hui et qui nous a fait beaucoup de promesses », a-t-il ajouté.

« Cette visite revêt une importance capitale du point de vue psychologique, car les enfants qui ont subi le choc du tremblement de terre ont tendance à devenir agressifs, a-t-il souligné.

La Fondation Real Madrid a fourni 20 kits de matériels que les 20 formateurs de formateurs auront à utiliser, dont 1.600 t-shirts, 200 ballons, 40 filets et des livres, a indiqué Plan International à AlterPresse.

La coopération entre les deux entités comprend également d’autres projets en préparation, a fait savoir l’organisme. [gp apr 24/05/2010 20 :00]