Haïti : Deux professeurs et une douzaine d’étudiants arrêtés suite à une manifestation

P-au-P, 19 nov. 09 [AlterPresse] --- Deux professeurs, dont le coordonnateur de la Faculté des Sciences Humaines, Hancy Pierre, 12 étudiants et deux employés de ce même établissement d’enseignement ont été arrêtés par la police le 18 novembre suite à une manifestation à la capitale pour commémorer le 206 e anniversaire de la bataille de Vertières, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

La manifestation, qui se déroulait au Champ de Mars, principale place publique de Port-au-Prince, avait déjà pris fin, lorsque la police a procédé à ces arrestations aux abords de la faculté, située dans le secteur est, rapportent les organisateurs à AlterPresse.

La faculté a été « encerclée » par la police, qui a lancé des gaz lacrymogènes, selon la même source.

Pour l’heure, AlterPresse n’a pu recueillir la version de la police.

Le professeur Hancy Pierre a été libéré dans la soirée ainsi qu’une employée de la bibliothèque de la faculté qui souffrait de malaise et qui a été conduite à l’hopital.

14 autres personnes sont toujours maintenues en prison.

La manifestation du 18 novembre a été organisée pour dénoncer la gestion de la crise de l’université d’État d’Haïti (Ueh) et « dire non à l’occupation du pays par une force étrangère ».

Plusieurs associations ont pris part à l’initiative, parmi elles le Comité de suivi à la crise de l’Ueh, l’Association des universitaires dessaliniennes et dessaliniens (Asid) et la Centrale autonome des travailleurs haitiens (Cath). [gp apr 19/11/2009 00 :30]