Haiti-Sécurité : Une commission officielle recommande la mise sur pied d’une nouvelle force à caractère militaire

P-au-P., 6 aout 09 [AlterPresse] --- Le Groupe de travail sur la sécurité, mis en place par le président René Préval, recommande la création d’une nouvelle force dotée d’un statut militaire, à côté de la Police nationale d’Haïti (PNH).

La commission, présidée par l’ancien secrétaire d’État à la défense Patrick Élie, a remis officiellement son rapport au chef de l’État ce 6 aout au Palais national.

Le Groupe de travail préconise également la mise sur pied d’un Conseil national de sécurité.

Le Groupe de travail a dit plancher sur la question de la sécurité de manière globale, en prenant en compte non seulement la question relative à une force, mais d’autres problèmes fondamentaux comme l’instabilité politique, le péril environnemental et la crise identitaire.

Le chef de l’État a dit espérer que ce rapport fera débat dans la société et au Parlement plus particulièrement.

René Préval souhaite surtout que le dialogue, qui découlera de ce rapport, aide à créer les conditions d’une stabilité durable dans le pays et de la fraternité au sein de la famille haïtienne.

Le Groupe de travail sur la sécurité avait pris investiture le 9 octobre 2007.

Outre Patrick Elie, il comprenait 6 autres membres issus de la société civile, des anciennes Forces armées haïtiennes et du secteur universitaire : le professeur Roger Petit Frère, vice président, l’ancien colonel Jodel Lesage, rapporteur, l’historien Georges Michel, l’Anthropologue Suze Mathieu, les anciens haut gradés militaires Gerald Dalvius et Jean Crèvecoeur. [vs gp apr 06/08/2009 18 :00]