Español English French Kwéyol

Haïti/Environnement : Des habitants d’un quartier à risque manifestent contre l’éventuelle démolition de leurs maisonnettes

P-au-P, 19 mai 09 [AlterPresse] --- Des résidents de « Vallée de Bourdon » (secteur est) ont manifesté dans des rues de la capitale haïtienne, ce 19 mai 2009, pour protester contre un éventuel projet des autorités visant à démolir des maisonnettes dans ce secteur exposé aux catastrophes naturelles.

« Vale Boudon ap kraze, poukisa ? Kijan ? » (Raser la Vallée de Bourdon : Pourquoi et comment ?), c’est le slogan qu’on pouvait lire sur une banderole exhibée par les manifestants qui se sont rendus, dans un premier temps, devant le siège de la Primature.

Ils ont par la suite longé l’avenue John Brown (Bourdon) jusqu’à l’annexe de la Mairie de Port-au-Prince, à Canapé-Vert, lançant des propos défavorables à l’exécution de tout projet qui consisterait en la démolition des constructions anarchiques dans la Vallée de Bourdon.

Les manifestants ont laissé entendre que le gouvernement envisagerait d’effectuer des travaux de reboisement dans cette zone qui se transforme chaque jour un peu plus en bidonville.

Pourtant, « nous ne sommes pas opposés au projet visant la protection de l’environnement. Au contraire, nous sommes pour une Haïti verte, pour un environnement sain et vivable », affirme Stanley Kétant, porte-parole de ce mouvement de protestation. Mais, les manifestants se déclarent opposés à toute décision unilatérale.

Vallée de Bourdon est un quartier populeux de Port-au-Prince située dans un ravin non loin de la Primature sur la route menant à Pétion-Ville.

Le Morne Garnier, qui se trouve à proximité, a été décrété Parc naturel du Canapé-Vert le 1er mai 2009. Plusieurs milliers de plantules ont à l’occasion été mises en terre dans le cadre de ce projet qui coûtera à l’Etat haïtien 10 millions de gourdes et s’étendra sur 42 hectares. [do gp apr 19/05/2009 16 :00]