Documents

Haiti : Mettre l’élevage au service de la réhabilitation de l’environnement


jeudi 14 mai 2009

Article d’Agropresse [1]

Soumis à AlterPresse le 14 mai 2009

La problématique « élevage et environnement » sera au cœur d’un atelier de travail organisé par le Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural, le vendredi 15 mai, à l’auditorium de la Faculté d’Agronomie et de Médecine vétérinaire (FAMV). Cet atelier servira à la validation des documents de Programmes élaborés par un groupe de travail qui réfléchissait depuis novembre 2008 sur le thème « Développement de l’élevage pour la réhabilitation de l’environnement ».

Selon un draft du document préparé par le Groupe de travail dont copie est parvenue à Agropresse, le programme de développement de l’élevage proposera des alternatives aux pratiques agricoles qui provoquent la dégradation des bassins versants, engendrant la détérioration de l’environnement.

Ce programme se veut une contribution au futur plan national d’aménagement du territoire en proposant notamment des innovations dans l’utilisation des terres ayant des pentes de 10 à 40 %. Il propose la valorisation de la diversité des productions animales et végétales de ce type de territoire, en vue de protéger les bassins versants des grandes zones irriguées du pays. Le programme prétend toucher durant les cinq prochaines années, 70 000 bénéficiaires de 14 000 exploitations paysannes sur plus de 28 000 hectares de 7 bassins versants stratégiques.

Les activités d’élevage, faisant partie de la riche diversité des exploitations paysannes, seront présentées comme une alternative à certaines activités dégradantes de l’environnement, dont la plupart sont des cultures sarclées (maïs, mil, arachides, pois). La production d’herbes et d’arbustes fourragers pour l’élevage de bœufs, de cabris, de moutons, de lapins, sera présentée comme moyen pouvant contribuer à l’amélioration de la rentabilité des petites exploitations agricoles familiales et à leur recapitalisation. Ce programme inclut également un volet de développement de production et transformation du lait.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du processus d’élaboration du plan national de développement du secteur de l’élevage, conduit par la Secrétairerie d’État à la Production animale. Pour aboutir à ce document, sept groupes de travail ont été créés avec la mission de produire des réflexions sur sept thématiques qui sont :

1- la pêche et l’aquaculture,

2- la production et la transformation du lait,

3- l’aviculture et la porciculture intensive,

4- l’élevage paysan et les systèmes agro-écologiques,

5- la santé animale,

6- l’innocuité et la sécurité sanitaire des produits de l’élevage ;

7- l’apiculture.

Ces groupes réunissant une cinquantaine d’acteurs du secteur privé, d’ONG, d’organisations paysannes, des fonctionnaires du MARNDR et des professeurs de la Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire ont déjà réalisé des ateliers de validation des Programmes Nationaux de Développement de la Pêche et de l’Aquaculture.

[1Agropresse est un organe de communication spécialisé, véhiculant des informations sur l’Agriculture et l’Agro-transformation. Il est formé de plusieurs institutions, dont :

- Veterimed (Élevage, santé animale, transformation du lait) ;
- Médialternatif (Information, communication et médias)
- SAKS (Communication sociale, radiophonie)
- Group Croissance S.A (Gestion d’entreprise, marketing, économie, Finance, technologie) ;
- GREF (Problème foncier) ;
- ANEM (Transformation de fruits) ;
- ORE (Production et transformation de céréales et de fruits) ;
- GRAMIR (Production de semences, gestion bassins versants) ;
- Concert Action (Environnement, production agricole) ;
- ACDED (Environnement, production agricole) ;
- GATAFI (Technologie appropriée).