Español English French Kwéyol

Nouvelle intervention musclée de la police aux Gonaives

P-au-P., 27 oct. 03 [AlterPresse] --- La police a effectué une intervention musclée ce 27 octobre aux Gonaives, faisant au moins 2 blessés par balles.

La police a utilisé des moyens terrestres, aériens et maritimes pour intervenir en fin de matinée dans le quartier de Raboteau, fief des dirigeants du mouvement anti-gouvernemental qui dure depuis plus d’un mois, ont rapporté des correspondants sur place.

Au moins 2 personnes ont été blessées par balles et une douzaine d’autres arrêtées. La résidence de la famille Métayer a été incendiée. Buter Métayer, frère d’Amiot, chef de l’ancienne « Armée Cannibale », qui a été assassiné à la fin de septembre, est un des principaux dirigeants du mouvement en faveur de la démission du président Jean Bertrand Aristide et de la justice pour son frère.

Ce 27 octobre, le Conseil Supérieur de la Police se trouve en réunion extraordinaire à Port-au-Prince sur la situation aux Gonaives, selon des sources journalistiques.

La veilles des accrochages entre la police et des manifestants ont fait un mort, une jeune fille de 18 ans, et plusieurs blessés, parmi eux 2 policiers, dont le Commissaire départemental Camille Marcellus.

Mario Dupuy, Secrétaire d’Etat à la Communication, a accusé un « bras armé de l’opposition » dans ce qui s’est passé ce 26 octobre aux Gonaives.

Selon les informations disponibles, la situation demeure très tendue aux Gonaives où toutes les activités sont paralysées. [gp apr 27/10/2003 13:00]