Haïti-Genre : Un programme pour renforcer la capacité des femmes en politique

P-au-P., 02 avril 09 [AlterPresse]--- Le Centre parlementaire canadien el la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (Minustah) ont lancé, ce jeudi 2 avril 2009, à Port-au-Prince, un programme de coaching de femmes et d’hommes en politique, selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.

Ce programme s’échelonnera sur un peu plus d’un an. Il vise prioritairement à renforcer la capacité des femmes en politique à travers des séances de mentorat, indiquent le représentant résident en Haïti du Programme des Nations Unies pour le déveleppement (Pnud) et le coordonnateur du Centre parlementaire canadien, respectivement Joël Boutroue et John Bosley

Plusieurs membres de partis politiques et notamment des femmes candidates aux sénatoriales partielles du 19 avril (2009) ont participé à l’atelier inaugural.

Cet atelier sera suivi de six cycles de formation et d’accompagnement sur le terrain. La formation sera axée sur le leadership, la gestion d’équipe, la gestion de conflits, la préparation d’un plan de communication, la collecte de fonds, le genre et le mentorat.

Ce programme de coaching est ouvert aux femmes candidates aux élections sénatoriales, à la députation et aux postes des collectivités territoriales, aux femmes membres de partis politiques, aux femmes dirigeantes d’organisations féministes et de la société civile en général, aux hommes et femmes de toutes tendances politiques et de toutes les régions du pays, soulignent ses organisateurs. [vs rc apr 02/04/2009 10:00]