Haïti : Les femmes au centre de la célébration de la quinzaine de la Francophonie

P-au-P, 12 mars 09 [AlterPresse] --- Les autorités haïtiennes placent les femmes au centre des activités commémoratives de la quinzaine de la Francophonie lancées officiellement cette semaine à Port-au-Prince.

Ces activités se déroulent autour de la thématique « Egalité homme-femme et diversité culturelle pour un développement durable ».

Olsen Jean-Julien, ministre de la culture et de la communication, voit en ce thème la nature plurielle des problèmes embrassés par le mouvement francophone.

« Nos rapports avec l’être féminin, tout comme nos rapports avec la langue, nous interpellent sans cesse sur l’exigence de l’égalité dans la diversité », affirme Olsen Jean-Julien lors d’une cérémonie officielle le 10 mars dernier.

Le ministre Jean-Julien rend hommage à des figures féminines de la culture haïtienne, dont Lumane Casimir, Stéphanie Séjour (Tifane), Kathrine Dunham, Mimose Beaubrun (Manzè), qui « nous font vivre la diversité culturelle au quotidien ».

Olsen Jean-Julien informe que l’Etat haïtien s’apprête à ratifier la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles élaborée en 2005 par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et les ambassadeurs francophones à l’Unesco.

« Les échos qui me viennent du parlement paraissent, en ce sens, très encourageants », se réjouit le ministre de la culture.

Deux autres conventions, l’une sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et l’autre sur la protection du patrimoine culturel subaquatique, sont déjà ratifiées par le Parlement.

Olsen Jean-Julien, qui déclare vouloir « faire de la culture et de la communication des vecteurs fondamentaux du développement économique et social du pays », affirme avoir déjà mis en branle six programmes depuis son arrivée à la tête de ce ministère. [do gp apr 12/03/2009 12 :15]