Español English French Kwéyol

Haïti/Rentrée parlementaire : René Préval prêche la paix et la stabilité politique

P-au-P, 12 janv. 09 [AlterPresse] --- Le président René Préval a renouvelé, ce 12 janvier 2009, son appel au dialogue aux différents secteurs de la vie nationale en vue de mettre le pays sur les rails du développement économique et social.

Ce dialogue, selon le chef de l’Etat, est nécessaire pour construire la paix et la stabilité dans un pays qui, il y a trois ans, était rongé par la division.

« La construction de la paix, de la sérénité, dans un pays divisé, est une entreprise difficile, plus difficile que la construction de routes, d’écoles ainsi que de la production de denrées alimentaires … », affirme René Préval dans un discours prononcé à l’ouverture de la nouvelle session parlementaire.

La construction de la paix demeure cependant indispensable à la construction des infrastructures routières, la production de la nourriture au bénéfice de toute la population, la création de richesses en commençant par la création d’emplois, reconnaît le chef de l’Etat.

Préval estime qu’Haïti connaît actuellement « une situation de démocratie et de stabilité fragile ».

La période d’instabilité politique entamée depuis 1986 et les 30 ans de dictature des régimes de François et Jean-Claude Duvalier ont porté un coup dur à l’économie nationale, selon le président Préval.

« L’instabilité politique ne constitue pas un terrain propice au développement », a-t-il soutenu devant les 79 députés et 18 sénateurs présents à l’ouverture de la rentrée parlementaire 2009.

René Préval invite tous les secteurs du pays, tels les partis politiques, les investisseurs, les ouvriers, le Parlement et l’Exécutif, à engager un processus de dialogue en vue d’arriver à la construction de cette paix durable.

Selon le chef de l’Etat, des pourparlers doivent être également engagés avec les collectivités territoriales en vue de mettre en marche la machine de la décentralisation.

Outre les parlementaires, l’ensemble du gouvernement de Michèle Pierre Louis, les représentants des grands corps de l’État et le corps diplomatique ont assisté à la rentrée parlementaire.

A cette occasion, le premier ministre Michèle Duvivier Pierre-Louis a présenté le bilan des réalisations de son gouvernement depuis son installation en septembre 2008. [do gp apr 12/01/2009 16 :20]