Haiti : Persistance de la pénurie apparemment artificielle d’essence

P-au-P., 7 janv. 09 [AlterPresse] --- La pénurie apparemment artificielle d’essence observée depuis le début de l’année en Haiti persiste.

C’est pratiquement la ruée dans certaines pompes de la capitale soupçonnées par des automobilistes de n’être pas réellement en rupture de stock, constate AlterPresse.

La circulation automobile demeure assez fluide, pour la troisième journée consécutive. De nombreux véhicules font la queue devant certaines stations d’essences. Des individus munis de récipients vides sont également en attente.

Le gazole est disponible. Mais sa livraison est problématique, car des automobilistes - doutant de la rupture du stock de gazoline - refusent de céder la place aux véhicules consommant le diesel.

Par moments, les nerfs sont à fleur de peau. Quelques policiers sont présents pour prévenir tout dérapage.

Un tanker est arrivé, croit savoir le propriétaire de la pompe Texaco de Saint Louis Roi de France (secteur sud-est). Je suis prêt à débiter l’essence à n’importe quel moment, martèle Frantz Dalencourt, plaçant la balle dans le camp des fournisseurs.

Le retour à la normalité pourrait prendre un certain délai, le temps pour les fournisseurs d’approvisionner les pompes et pour celles-ci de satisfaire les nombreux clients à sec. [vs gp apr 07/01/09 11 :30]