Español English French Kwéyol

Haïti/Cyclones : L’Onu envisage de débloquer des fonds supplémentaires pour des besoins humanitaires urgents

P-au-P, 27 oct. 08 [AlterPresse] --- Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordinateur des secours d’urgence de l’Onu (OCHA), John Holmes, annonce sa volonté de débloquer des fonds supplémentaires pour aider Haïti à répondre aux besoins humanitaires urgents.

Au terme d’une visite de 48 heures en Haïti, les 23 et 24 octobre 2008, John Holmes évoque la nécessité de débloquer de nouveaux fonds pour ce pays dont plusieurs régions ont été dévastées par des ouragans en août et septembre derniers.

Cette aide qui proviendra du Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF) sera utilisée pour financer les besoins des populations touchées par ces ouragans.

Le montant de ce versement sera rendu public ultérieurement, selon Michèle Montas, porte-parole du Secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-Moon.

La question de fonds d’urgence supplémentaires à Haïti a été soulevée par John Holmes lors d’un entretien avec le premier ministre Michèle Duvivier Pierre-Louis.

John Holmes, qui a visité les Gonaïves (Nord), s’est également entretenu avec le président René Préval autour de la nécessité de trouver des lieux pour reloger les personnes déplacées abritées dans des écoles afin de pouvoir les rouvrir aux écoliers.

Gonaïves est la ville haïtienne la plus touchée par quatre cyclones successifs et où la situation est la plus difficile avec la persistance de l’eau stagnante et de la boue.

OCHA estime que près d’un million de personnes ont été affectées par les ouragans sur tout le territoire haïtien. 2,3 millions ont besoin d’une aide alimentaire et ces chiffres pourraient croître si le secteur agricole n’est pas rétabli.

Le Fonds central d’intervention d’urgence (CERF), géré par Holmes, avait déjà débloqué 4,3 millions de dollars juste après le passage des ouragans cet été, indique un communiqué.

Les agences humanitaires ont lancé un appel conjoint aux donateurs, d’un montant de 108 millions de dollars, mais pour l’instant seulement 24,8 millions ont été promis, selon l’Onu. [do gp apr 27/10/2008 13:20]