Haïti/Sida/Développement communautaire : De jeunes agents économiques formés dans le Sud-Est

P-au-P, 30 juillet 08 [AlterPresse] --- A Jacmel [Sud-Est d’Haïti], une soixantaine de jeunes filles et garçons, dont certains parents sont affectés par le virus de l’immuno-déficience humaine (Vih-Sida), ont reçu, le dimanche 27 juillet 2008, leurs parchemins à la suite d’une formation professionnelle au Mouvement haïtien pour le développement rural (MHDR), selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.

A travers le Centre d’orientation professionnelle du MHDR, ces 60 nouveaux agents économiques ont été formés dans les domaines de la mécanique, informatique, dépannage d’ordinateur, cuisine, pâtisserie.

Les responsables du MHDR présentent ce centre comme un outil stratégique qui vise à opérationnaliser les idées futuristes dans la lutte contre le Vih/Sida

« Les jeunes ne veulent plus être considérés comme uniquement des agents de prévention, mais surtout comme des agents économiques participant pleinement dans la prise en charge de leurs familles affectées et la création du bien être », déclare Strauss Védrine, directeur du MHDR.

Strauss Védrine considère cette formation comme un pas vers la réduction de la pauvreté et l’éradication de la pandémie du Sida parmi la population du Sud-Est.

Le député Patrick Domond, parrain de la « Promotion Star », conseille aux nouveaux gradués de faire bon usage de la formation reçue. Le parlementaire demande à ces jeunes de profiter des opportunités qui leur sont offertes en vue de gagner la bataille contre la pauvreté et le Vih/Sida.

« N’attendez pas qu’on vous offre les moyens pour créer vos propres entreprises. Prenez des initiatives et, avec vos idées, forcez les banques à s’associer à vos projets », lance Patrick Domond.

Le député de Jacmel dit à ses filleules et filleuls de ne pas attendre l’aide des bailleurs de fonds pour prendre des initiatives.

« Faites un plaidoyer auprès du Parlement pour que des lois soient votées pour la création de fonds spéciaux en appui aux personnes vivant avec le virus du Sida (PVVIH) », indique le parlementaire.

La cérémonie de graduation de la « Promotion Star » s’est déroulée en présence de Alexandre Telfort Fils, surnommé « Jeune président de la République ».

Au nom du gouvernement Jeunesse, Telfort invite les jeunes diplômés à se regrouper afin de participer à la création de richesses dans le pays.

« Je suis venu vers vous pour vous dire que lutter contre le Vih/Sida, désormais une opportunité, est un combat de la jeunesse pour la richesse », affirme Alexandre Telfort Fils dans un discours de circonstance.

Telfort conseille à la jeunesse haïtienne de ne pas attendre de l’Etat et d’autres secteurs des initiatives visant leur épanouissement.

« Quand le marché du travail ne vient pas vers vous, c’est vous qui devez aller vers lui », a-t-il dit, tout en encourageant les jeunes gradués à coopérer à travers la formation d’entreprises collectives.

Le Fonds d’assistance économique et sociale (FAES) a, en partie, financé la formation de ces jeunes à côté d’autres partenaires du MHDR. [do rc apr 30/07/2008 0:00]