Español English French Kwéyol

Haiti : Michele Pierre-Louis attend « sereine » le verdict du parlement

P-au-P., 25 juin 08 [AlterPresse] --- Le premier ministre désigné Michèle Pierre-Louis déclare attendre avec sérénité le verdict du parlement qui aura à ratifier ou rejeter le choix que le président René Préval a fait d’elle pour diriger le prochain gouvernement, après plus de 2 mois de crise gouvernementale.

« J’attends le vote du Parlement, je suis sereine, que chacun fasse son travail », a confie Michèle Pierre-Louis au quotidien français Le Monde.

René Préval a désigné le 23 juin l’économiste Michèle Pierre-Louis pour remplacer le premier ministre Jacques-Édouard Alexis, censure le 12 avril par le sénat.

Les deux premiers candidats proposés par le président, Eric Pierre et Robert Manuel, ont été rejetés par la chambre des députés.

« On me demande d’entrer en politique depuis vingt ans. J’avais toujours refusé. Cette fois, j’ai dit à René Préval que j’allais essayer », souligne Pierre-Louis, amie de longue date du chef de l’Etat.

Michèle Pierre-Louis affirme aussi avoir été encouragée par le milliardaire américain Georges Soros, premier financeur de la Fondation connaissance et liberté (Fokal), qu’elle a créée en 1995.

« Soros m’a poussée à accepter en me disant que le vent tourne aux Etats-Unis grâce à Barack Obama (candidat démocrate à la présidence) », précise-t-elle.

Michèle Pierre-Louis reconnaît que « la situation est très difficile. Il faut promouvoir la solidarité nationale pour réconcilier les Haïtiens ».

Elle affirme n’avoir rien demandé à Préval, « sinon de relancer la mobilisation citoyenne. Nous vivons dans un pays trop cloisonné », estime-t-elle.

Chacune des deux chambres du parlement devra former incessamment une commission chargée d’analyser les pièces du nouveau premier ministre désigné et de produire, dans le plus bref délai, un rapport favorable ou défavorable à sa ratification.

Le président du Sénat, Kelly Bastien, s’attend à ce que Haïti soit dotée d’un nouveau gouvernement dans environ deux semaines. [gp apr 25/06/08 13:00]