Haïti/Genre et économie : Projet de matriarcats avicoles pour renforcer la production et déféminiser la pauvreté

Port au Prince, 26 févr. 08 [AlterPresse] --- 800 familles, particulièrement les monoparentales, dans les départements géographiques de l’Ouest et du Nord-Est d’Haïti seront touchées par un projet de « matriarcats avicoles » qui fournira, sur une période de dix mois, des pondeuses et des équipements nécessaires au renforcement de la production journalière d’œufs.

« Les familles monoparentales, avec à leur tête une femme, seront privilégiées. Chaque famille recevra 50 pondeuses et pourra ainsi produire 35 000 oeufs par jour, ce qui fera passer leur revenu journalier de 50 centimes à 2.50 dollars US », annonce le ministère à la condition féminine et aux droits des femmes (Mcfdf).

La signature du projet « Matriarcats Avicoles », à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse, a eu lieu le 22 février au bureau du Premier ministre entre le Fonds d’assistance économique et sociale (Faes) et l’entreprise Manufacture, Fabrication et Transformation S.A (Mft), en présence de la ministre à la condition féminine, Marie Laurence Jocelyn Lassègue, de son homologue au ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (Marndr), François Séverin, ainsi que d’un représentant de la Banque interaméricaine de développement (Bid).

« Effectivement, ce projet visera essentiellement un public féminin pour parvenir à « la déféminisation de la pauvreté, la déféminisation de la misère et du chômage. C’est donc un moyen de créer des emplois et de lutter contre la pauvreté », selon la ministre Jocelyn Lassègue.

Pour le ministre Séverin, le marché avicole en Haïti, pour une grande part occupé par les importations étrangères, représente une opportunité intéressante pour les productrices et producteurs.

« Le pays importe pour plusieurs milliers de dollars américains par mois. Le gouvernement a pris très au sérieux les problèmes de ces derniers temps concernant la grippe aviaire et la rupture d’approvisionnement du pays » [depuis la décision du 4 janvier 2008 d’interdire l’importation de ces produits en provenance de la République dominicaine], note le titulaire de l’agriculture.

Dans le cadre de ce projet dénommé « matriarcats avicoles », l’entreprise Manufacture Fabrication et Transformation S.A fournit les équipements nécessaires de production aux familles (cages, poules, aliments de consommation), une assistance technique adéquate à la gestion de ce type de production aux femmes et familles bénéficiaires.

La Mft travaillera au regroupement associatif de ces femmes et à la mise sur pied d’un centre de service polyvalent (par groupe de communes) pour la prise en charge de la production (collecte d’œufs, achat d’autres équipements et matériels, mutuelle d’épargne et de crédit).

Au niveau communal, les bénéficiaires seront encouragés à créer une coopérative de productions d’œufs. Cette structure se chargera de la commercialisation, dans d’autres zones, de l’excédent [qui sera dégagé] de la production et servira de pont d’approvisionnement en intrants pour les bénéficiaires. [cd rc apr 26/02/2008 11 :30]