Haiti/Culture : Lancement de la 3e édition du Festival Voix et Percussions

P-au-P, 8 nov. 07 [AlterPresse] --- Les activités artistiques et culturelles de la 3e édition du Festival Voix et Percussions s’annoncent grandioses, du 14 au 27 novembre 2007, au niveau de la capitale et dans quelques villes de provinces d’Haiti.

L’institut Français d’Haïti (Ifh), qui en est l’initiateur, a déjà élaboré un chronogramme riche et diversifié en vue de ce qui se profile comme un « rendez-vous culturel marquant », selon le directeur de l’Ifh, Paul-Elie Lévy, qui a rencontré la presse le 8 novembre 2007.

Lors de cette conférence de presse, à laquelle a assisté un reporter d’AlterPresse, Paul-Élie Lévy indique que plusieurs artistes étrangers viendront de France, Cuba, de la Suisse pour prendre part au festival, aux cotés de créateurs haïtiens.

Valérie Goma, écrivain et metteur en scène guyanaise sera pour la première fois en Haïti.
« Nous avons la chance et l’honneur de recevoir une artiste de la Gyanne », représentante de la troupe la Ruche de Cayes en Guyanne, souligne Lévy.

Valérie Goma a présenté, en prélude aux festivités, sa pièce de théâtre intitulée « Cahier d’un impossible retour ». Créée en Afrique, la pièce traite de l’exil et des difficultés économiques des pays du Sud ainsi que du racisme que vivent les noirs.

Parmi les artistes haïtiens attendus au festival, les noms des percussionnistes Azor et Samba Zao sont mentionnés. Les étudiants de l’ Ecole nationale des arts (Enarts) seront également de la partie.

A l’initiative de l’organisme brésilien Viva Rio, qui collabore à l’organisation de la 3e édition de Voix et Percussions 2007, l’ouverture du festival, le mercredi 14 novembre 2007, sera marquée par un défilé de trois bandes de raras (Shabba, Zap Zap et Anvayi) de Bel-air (secteur nord de la capitale) dans les rues de Port-au-Prince.

Chaque artiste étranger invité participera à un atelier. Ces « work-shop » permettront la transmission de la pratique d’un instrument et de son histoire, selon les informations contenues dans le document relatif à l’organisation de la 3e édition Voix et Percussions.

Outre Port-au-Prince, des activités se dérouleront à dans les Alliances francaises de Jacmel (Sud-est), Port-de-Paix (Nord-ouest), Cap Haitien (Nord), Cayes (Sud), Jérémie (Sud-ouest) et Gonaïves (Nord).

Le festival Voix et Percussions bénéficie de l’apport de la Fondation connaissance et liberté (Focal), du consulat général de Suisse, des Ambassades du Brésil et de la République Dominicaine. [kj gp apr 13/11/2007 14:20]