Haïti/Tempête tropicale Noel : Le bilan des victimes passe à 24 morts et 5 disparus

Actualisé le 31 octobre 2007 à 15:50

P-au-P, 31 oct. 07 [AlterPresse] --- Le bilan des pertes en vies humaines et des dégâts matériels continue de s’alourdir et passe à 24 morts et 5 disparus, suite au passage de la tempête tropicale Noel, selon un bilan partiel.

Ce relevé, effectué par la Direction de la protection civile (Dcp) en début d’après-midi, fait également état de 15 blessés et de plus de 4.523 personnes évacuées.

Les autorités mentionnent aussi la destruction de 238 maisonnettes, tandis que 1.188 autres ont été endommagées.

Selon les prévisions météorologiques, les risques d’inondations et d’éboulements de terrain sont toujours de mises sur plusieurs régions d’Haïti. « La pluie continue de tomber sur Port-au-Prince et sur d’autres zones du pays jusqu’à jeudi (1er novembre) », souligne Ronald Sémelfort du Centre national de météorologie (Cnm) d’Haïti.

Selon le spécialiste, la population haïtienne doit attendre jusqu’à vendredi (2 novembre 2007) pour voir une amélioration graduelle des conditions climatiques. Les consignes de sécurité sont les mêmes, selon Ronald Sémelfort joint au téléphone par AlterPresse.

Le 30 octobre 2007, les autorités haïtiennes ont levé l’interdiction du trafic aérien, faite la veille aux compagnies locales et internationales, notamment pour les vols en provenance et à destination de Port-au-Prince et de toute la partie méridionale du pays.

Les vols locaux sont priés, toutefois, d’opérer sous les conditions maximales de sécurité, car les brouillards de reliefs nuisent beaucoup à la visibilité horizontale, a averti le secrétariat permanent de gestion des risques et désastres (Spgrd).

En revanche, les opérations de cabotage dans les eaux territoriales d’Haïti demeurent interdites jusqu’à nouvel ordre.

Le gouvernement a dans l’intervalle annoncé le décaissement d’une aide d’urgence de 24 millions de gourdes pour voler au secours des sinistrés. [do apr 31/10/2007 11 :40]