Haïti-Montréal : Le Créole, motif de célébrations grandioses

P-au-P, 24 oct. 07 [AlterPresse] --- Les activités commémoratives de la 25e Journée internationale de la langue et de la culture créoles s’annoncent grandioses au niveau de la communauté créolophone de Montréal, apprend AlterPresse.

Le Comité international pour la promotion du Créole et l’alphabétisation (Kepkaa) a déjà élaboré un chronogramme d’activités riches et diversifiées pour marquer la célébration du 28 octobre 2007.

Depuis 6 ans, le Kepkaa organise habituellement à Montréal, du 30 septembre au 28 octobre, des festivités sur le Créole, dénommées « Mois du Créole ». En 2007, ces festivités se déroulent autour de la thématique « Alphabétisation, j’agis / Alfabetizasyon, n ap potekole ».

Pour clôturer ces manifestations, une journée d’études et de célébration du Créole est programmée pour le dimanche 28 octobre courant à l’Université de Montréal.

« Vitalité linguistique dans la diaspora créolophone au Québec » est le thème central de cette activité à laquelle participeront de nombreuses personnalités intellectuelles et culturelles.

Les principaux intervenants seront le professeur Nathan Ménard, du Groupe de recherche en linguistique du texte (Université de Montréal), le docteur Thomas C. Spear, responsable du site Internet de littérature « Île en île » et professeur à The City University of New York (CUNY). A ce panel, le créoliste haïtien de renom, Jean-Claude Martineau (Koralen), sera le modérateur.

Des expositions de livres, de photos et de peintures auront également lieu. La journée sera clôturée par la soprano Chantal Lavigne, le pianiste David Bontemps, le Poète Jean-Claude Martineau, les humoristes Marie-Claudetete Cyriaque, Jean-Robert Bellarmin, Gason Makoklen et Eddy King.

Venu directement d’Haïti, le photographe et Sociologue Kesler Bien-Aimé sera également de la partie avec son exposition baptisée « Kay Madan Kolo ».

En couverture des festivités marquant ce mois, les organisateurs ont présenté au public montréalais deux pièces de théâtre de dramaturges haïtiens : « Pèlen Tèt » de Frankétienne et « Moun Fou » de feu Félix Morisseau Leroy.

Le 7 octobre 2007, le plus récent dictionnaire créole / anglais a été présenté par le professeur Albert Valdman, de l’Université Indiana.

« Haitian Creole-English, Bilingual dictionary » est le titre de cet ouvrage de 30 000 entrées, 70 000 mots, 35 000 expressions idiomatiques plus une introduction à la grammaire du Créole haïtien. Le professeur Valdman a aussi fait le point sur un dictionnaire créole / français, en cours de préparation en Haïti, qui doit paraître bientôt.

La ville de Montréal a contribué à la réalisation de cette sixième édition à travers un programme de soutien de la diversité des expressions culturelles, festivals et événements. Le député de Bourassa, Denis Coderre qui a déjà visité Haïti, est le président d’honneur de cette sixième édition. [do gp apr 24/10/2007 11:00]