Visite en Haïti, les 14 et 15 septembre, de la secrétaire d’Etat française aux affaires étrangères

P-au-P, 11 sept. 07 [AlterPresse] --- La Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères et aux droits humains de la France, Rama Yade, effectuera, les 14 et 15 septembre 2007, une visite officielle en Haïti, apprend l’agence en ligne AlterPresse de sources officielles.

Au cours de cette visite de 48 heures, Rama Yade doit s’entretenir avec les autorités haïtiennes, des représentants de la société et des défenseurs de droits humains.

Il s’agira de la « première visite d’un membre du nouveau gouvernement issu des élections de 2007 dans un pays cher au cœur des Français, et qui a perpétué, depuis son indépendance acquise en 1804, la francophonie dans une région majoritairement anglophone et hispanophone », souligne une note du ministère français des affaires étrangères.

Rama Yade profitera de sa présence pour visiter les soldats français faisant partie de la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (Minustah).

Outre Port-au-Prince, elle aura à se rendre dans des villes de province, comme le Cap-Haïtien (deuxième ville du pays, à 248 km au nord de la capitale) pour évaluer l’apport de la coopération française au travail des organisations non gouvernementales (Ong) dans ses diverses composantes : appui à l’Etat de droit, santé, éducation, culture, facilitation et normalisation de l’adoption internationale.

Cette visite offrira également l’opportunité à la fonctionnaire française de s’entretenir avec les autorités haïtiennes des possibilités de stimuler l’investissement étranger dans leur pays, à la faveur du retour à la stabilité.

Le vendredi 14 septembre au soir, Rama Yade prononcera un discours à l’occasion d’une rencontre avec des personnalités représentatives des institutions et de la société haïtiennes.

Lors de son escale à la Guadeloupe, avant son arrivée à Port-au-Prince, Mme Rama Yade aura des discussions avec les présidents du Conseil régional et du Conseil général de la Guadeloupe, les Départements Français d’Amérique accordant à Haïti une attention particulière dans le cadre de leur coopération régionale.

« Après une longue période de turbulences, Haïti bénéficie aujourd’hui d’une conjonction d’éléments favorables : un Président librement élu, un gouvernement qui exerce ses fonctions dans un cadre constitutionnel, un fort soutien de la communauté internationale », estime la note de la chancellerie française.

Née au Sénégal en 1976, Rama Yade (30 ans) est diplômée de l’Institut d’études politiques (Iep) de Paris. Ancienne secrétaire nationale du parti Union pour un Mouvement Populaire (UMP) à la francophonie et administratrice au Sénat, Rama Yade est considérée comme la Condoleezza Rice – "Condi Rice" – du président français Nicolas Sarkozy.

« Il y aura deux femmes noires sur la scène internationale, Condi Rice et Rama Yade », avait déclaré Nicolas Sarkozy lors d’une réception à l’Élysée juste après la nomination de cette femme née en Afrique. [do rc apr 11/09/2007 15 :10]