Haïti-Ouragan : Après Dean, une onde tropicale est localisée à l’est de Porto Rico

P-au-P, 22 août 07 [AlterPresse] --- De fortes pluies et des orages isolés sont à nouveau prévus sur la région des Caraïbes suite à la découverte, le mardi 21 août 2007, d’une onde tropicale à l’est de Porto Rico, annonce le Centre national de météorologie d’Haïti (Cnm) dans un bulletin spécial.

Des averses sectorielles et des orages isolés ont été enregistrés dans la soirée du 21 août, tandis que, la veille, des pluies torrentielles se sont abattues sur Port-au-Prince, la capitale haïtienne, paralysant ainsi la circulation au niveau de plusieurs secteurs.

Dans son bulletin d’information transmis à AlterPresse, le Centre national de météorologie d’Haïti n’a pas fourni de détails sur la formation de cette onde tropicale. Toutefois, aucune tempête tropicale, ouragan ou cyclone, n’est en formation pour les prochaines 48 heures, selon la National Hurricane Center (Centre américain de surveillance des ouragans ; Nhc) basé à Miami, en Floride.

Parallèlement, l’ouragan Dean qui aurait fait au moins 9 morts dans les Caraïbes, s’est renforcé dans le Golfe du Mexique après s’être affaibli durant son passage dans le Yucatan, revenant à la catégorie 5 sur l’échelle Saffir-Simpson.

En Haïti, Dean a officiellement fait 4 morts, 21 blessés et causé d’importants dégâts matériels.

L’aide internationale commence à se mobiliser en faveur de la région des Caraïbes frappée par le passage de l’ouragan Dean.

Le Canada a annoncé le 20 août 2007 une aide immédiate de deux millions de dollars pour assister les pays touchés par l’ouragan Dean. « Le Canada offre une enveloppe immédiate de deux millions de dollars pour les secours et les efforts de réparation nécessaires à la suite de cet ouragan destructeur », a déclaré la ministre de la Coopération internationale, Beverley Oda dans un communiqué.

Cette somme, selon la ministre canadienne, aidera les organismes humanitaires internationaux et les organisations non gouvernementales à répondre aux besoins urgents des personnes durement touchées.

Beverly Oda a en outre indiqué que le Canada est prêt à envoyer une assistance supplémentaire là où ce sera nécessaire et à contribuer aux secours et aux efforts de reconstruction.

Les Nations Unies sont elles aussi prêtes à soutenir les efforts d’assistance avec d’autres mesures, notamment le déblocage de fonds, indique le sud-coréen Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’Onu dans un message transmis par son porte-parole. [do gp apr 22/08/2007 09:15]