Español English French Kwéyol

Haïti/Télécommunications : La demande en matière de téléphonie, trop forte à l’offre publique

Plus de deux millions de lignes en souffrance, la population nationale insatisfaite

P-au-P, 17 août 07 [AlterPresse] --- Le Conseil national des télécommunications (Conatel) a reconnu, ce 17 août 2007, son incapacité à satisfaire la demande de nouvelles lignes téléphoniques en raison de la saturation de l’actuel plan national de numérotation, dans une conférence de presse à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

L’actuel plan national de numérotation est fermé à sept chiffres depuis mars 1999, précise le Conatel, organisme régulateur du secteur des télécommunications, rappelant qu’à l’époque le nombre d’utilisateurs de services téléphoniques était relativement peu élevé en Haïti.

Voilà pourquoi, le Conseil national des télécommunications affirme avoir décidé, après concertation avec les opérateurs de réseaux et les fournisseurs de services téléphoniques, de faire passer à huit chiffres le plan national de numérotation relatif aux services de télécommunications en Haïti.

Cette mesure sera effective dès le 1er mars 2008, indique le Conatel.

Une présentation, de ce projet de changement du plan national de numérotation, a eu lieu ce 17 août 2007 au siège social, à Port-au-Prince, de cet organisme régulateur du secteur des télécommunications en Haïti.

Cette présentation a donné l’occasion à Joseph Roberto Morose, directeur de l’unité de suivi et technique auprès des opérateurs, de souligner l’incapacité du Conatel de satisfaire la demande de plus de deux millions de nouvelles lignes de téléphones.

Morose soutient que le plan national de numérotation, dont dispose le Conatel aujourd’hui, ne répond pas aux exigences du marché. En ce sens, il croit important pour Haïti de se mettre à la hauteur des normes internationales, relatives au secteur des télécommunications.

Avec le nouveau plan, le plan de huit chiffres, le directeur de l’unité de suivi et technique, auprès des opérateurs, pense que le Conatel aura une kyrielle de possibilités pour mieux desservir la clientèle. [do rc apr 17/08/2007 16 :40]