Español English French Kwéyol

Haïti – Drogue : 420 kilogrammes de cocaïne confisquée

10 arrestations, dont 5 policiers nationaux et 2 colombiens

P-au-P, 1er juin 07 [AlterPresse] --- La police nationale d’Haïti (Pnh) et la mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (Minustah), confirment à la Presse la saisie de 14 paquets de cocaïne pesant au total 420 kilogrammes et évaluée à plusieurs millions de dollars.

Ces stupéfiants, qui se trouvaient dans trois véhicules provenant de Petit-Goâve (68 kilomètres au sud de Port-au-Prince) et se dirigeant vers Port-au-Prince, ont été confisqués dans la matinée du 31 mai 2007 à Léogâne (plus d’une trentaine de kilomètres au sud de la capitale), lors d’une opération conjointe de la police nationale et de la police internationale des Nations Unies (Unpol).

5 policiers haïtiens, 3 civils haïtiens et 2 civils colombiens ont été interpellés au moment de l’opération qui s’est poursuivie, dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2007, dans la résidence de suspects à Laboule (à l’est de la capitale).

Au cours de la perquisition effectuée chez les suspects, des fusils d’assaut ainsi que plusieurs cartouches ont été récupérés par la police nationale.

Les policiers appréhendés se trouvaient à bord d’une Nissan Patrol de couleur blanche de plaque officielle immatriculée 00669 en provenance de Côte de Fer, selon les précisions des autorités policières.

Les personnes interpellées ont ensuite été transférées à Port-au-Prince, sous escorte militaire fournie par la Minustah, pour être confiées à la Direction Centrale de la Police Judiciaire.

Il s’agit de la deuxième grosse prise de drogue faite par les autorités depuis la création de la police nationale d’Haïti en 1995, fait savoir le porte-parole de l’institution.

Selon la Minustah, les 420 kilogrammes de cocaïne saisie seront remis à la Drug Enforcement Administration (DEA), une unité états-unienne de lutte contre la drogue.

La mission onusienne place la réussite de cette opération dans le cadre d’une campagne en cours contre le trafic illicite de stupéfiants en Haïti, devenu un lieu de transit significatif pour la drogue acheminée aux Etats-Unis d’Amérique. [do rc apr 01/06/2007 14 :00]