Español English French Kwéyol

La Caricom salue une décision de la Banque mondiale en faveur d’Haïti

P-au-P, 2 Fév. 07 [AlterPresse] --- La Communauté économique de la Caraïbe (Caricom) salue la décision de la Banque mondiale de définir une nouvelle stratégie intérimaire pour Haïti, qui prévoit d’accorder une aide financière de 82 millions de dollars au cours des 18 prochains mois au pays, en vue d’appuyer son programme de développement économique.

Dans un communiqué parvenu à AlterPresse le 2 février, la Caricom applaudit cette nouvelle disposition tout en rappelant que la Communauté des Caraïbes a longtemps invité les institutions de financement internationales à libérer des fonds promis à Haïti pour répondre aux besoins immédiats du gouvernement haïtien.

La Caricom s’impatiente de voir le décaissement effectif des fonds annoncés par les institutions internationales dans le but de contribuer à la résolution de certains problèmes d’Haiti.

La Caricom a, dans la foulée, réaffirmé sa détermination à soutenir les besoins de développement de ses États Membres, dont Haïti.

« La stratégie intérimaire de la Banque [mondiale] soutient les efforts déployés par les autorités nationales pour renforcer la gouvernance et améliorer, rapidement et concrètement, les conditions de vie des Haïtiens », a déclaré en début de semaine Caroline Anstey, directeur de la Banque mondiale pour les Caraïbes.

Caroline Anstey croit que « sans une bonne gouvernance et des services de base améliorés à la ville comme à la campagne, l’économie du pays ne pourra pas véritablement décoller ».

Le 30 janvier 2007, la Banque mondiale a approuvé deux dons d’un montant total de 28 millions de dollars pour financer la réforme de la gouvernance économique (USD 23 millions) et l’amélioration des services d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans les zones rurales (USD 5 millions). [do apr 04/02/2007 12:00]