Bolivie - Solidarité joyeuse, colorée et créative des mouvements sociaux avec Evo Morales

Par Wooldy Edson Louidor, Envoyé spécial

Cochabamba, Bolivia, 11 déc. 06 [AlterPresse] --- Créations artistiques, couleurs et fête ont marqué la clôture du Sommet Social pour l’intégration des peuples le 9 décembre, dans l’après-midi, au Stade Félix Capriles de Cochabamba (Bolivie).

Les mouvements sociaux ont rendu un vibrant hommage au président bolivien Evo Morales. Outre le mandataire bolivien, le président élu de Nicaragua Daniel Ortega et le président vénézuelien récemment réélu Hugo Chávez ont été les invités spéciaux à cet événement politique et culturel.

Des représentants officiels, dont le vice-président argentin Daniel Scioli, y ont été également conviés.

Hugo Chávez, Daniel Ortega et des délégués de mouvements sociaux ont manifesté leur solidarité et leur appui au président bolivien Evo Morales.

Pour sa part, Evo Morales a exprimé sa gratitude et ses félicitations aux organisations et mouvements sociaux qui ont réalisé le Sommet Social. Selon lui, ce Sommet Social a été « un succès ».

Il a aussi manifesté sa joie de ce que la ville bolivienne de Cochabamba ait été choisie par les présidents et les représentants officiels des 12 pays du Sommet des Nations Sud-américaines (CSN) comme siège du futur « Parlement sud-américain ».

Les indigènes, groupe ethnique auquel appartient Evo Morales, étaient à l’honneur lors de la clôture du Sommet Social. Ils étaient des dizaines de milliers à participer à la cérémonie où ils chantaient, exécutaient des chorégraphies et témoignaient de leur attachement au chef d’État bolivien.

Ce reportage photographique d’AlterPresse (réalisé par W.E. Luidor qu’on voit sur la dernière photo) illustre les différents moments et dimensions de cet évènement à la fois artistique, politique et surtout riche en couleurs. Couleurs des drapeaux, des personnes, des ethnies et des cultures provenant de plus de vingt pays.

[wel gp apr 11/12/2006 10:00]