Cuba : Funérailles du centenaire Benito Martinez Abogan, un “symbole cubano-haïtien”

P-au-P., 14 oct. 06 [AlterPresse] --- Les funérailles de Benito Martinez Abogan, cubain d’origine haitienne décédé à l’age de 126 ans, ont été chantées le 13 octobre dans la ville de Ciego de Avila, au centre de Cuba, en présence de plusieurs personnalités, dont l’ambassadeur d’Haïti, Jean-Raymond Simon, apprend AlterPresse.

Le diplomate a mis en relief le symbole historique que représente Benito Martinez Abogan, décédé le 11 octobre dernier au au Centre de gérontologie Camilo Cienfuegos, de Ciego de Avila, où il était soigné pour insuffisance cardiaque.

L’ambassadeur Simon a signalé que Benito est « la preuve d’un lien très fort entre Cuba et Haïti dont l’expression actuelle est la présence de plus d’un millier de jeunes étudiants haïtiens à Cuba ».

Le diplomate haitien a remercié le gouvernement et le peuple cubain pour l’attention portée à Benito et a fait savoir que l’ambassade fera de son mieux pour certifier son âge, sans confirmation légale, à partir surtout des informations de l’église de Cavaillon (à plus de 150 kilomètres au sud de Port-au-Prince), où il aurait été baptisé.

Martinez était considéré comme le doyen d’age de toute la population de Cuba, où il etait arrivé, en provenance d’Haïti, à la fin des années 1910.

Interrogé de son vivant sur sa longévité, Benito avait expliqué qu’il ne mangeait que des racines, des légumes cuits, et des fruits, mais surtout qu’il regardait la vie d’une manière décontractée. [gp apr 14/10/2006 05:00]