Haïti – Élections : En marche vers les municipales et locales

P-au-P, 13 Oct. 06 [AlterPresse] --- De nombreuses dispositions sont entrain d’être arrêtées au niveau du Conseil électoral provisoire (CEP) en vue de respecter la date du 3 décembre 2006, retenue pour les élections municipales, locales et législatives complémentaires, déclare le 13 octobre à la presse le président de l’institution électorale, Max Mathurin.

Mathurin annonce pour le 15 octobre le coup d’envoi de la formation des membres des Bureaux Électoraux Communaux (BEC) ainsi que ceux des Bureaux Électoraux Départementaux (BED). Il affirme que cette formation, qui durera jusqu’au 16 novembre 2006, revêt une importance capitale.

Selon Max Mathurin, les conseillers électoraux seront bientôt en tournée dans les villes de provinces dans le cadre d’une évaluation des travaux des BED et BEC afin de mieux préparer ces compétitions.

« Les fonds dont dispose le PNUD actuellement nous permettront d’avancer dans le processus électoral. Nous nous en servirons pour la formation des membres des BEC », indique Max Mathurin.

Les élections des collectivités territoriales et législatives complémentaires doivent coûter 16,9 millions de dollars américains, selon des chiffres avancés récemment par Roromme Chantal du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Mathurin affirme que le Canada a déjà donné sa contribution estimée à 4 millions de dollars tout en précisant que l’Union Européenne tarde encore à tenir sa promesse. L’Union Européenne (UE) s’était engagée à contribuer à hauteur de 4 millions d’Euros (5 millions de dollars américains) pour la réalisation de ces élections.

Le Président du CEP demande aux instances concernées de consentir des efforts en vue de faciliter le travail du conseil.

Du côté du gouvernement, une « Campagne d’Information et de Sensibilisation sur les Collectivités Territoriales » a été officiellement lancée le 12 octobre 2006 à l’occasion d’une cérémonie présidée par le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, Paul Antoine Bien-Aimé.

La Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH) a, elle aussi, annoncé le lancement d’une campagne de sensibilisation qui consiste en des forums, des débats et d’autres activités.

La campagne électorale pour les joutes du 3 décembre sera officiellement ouverte le lundi 30 octobre et durera jusqu’au vendredi 1er décembre. Ce sera la dernière étape des élections générales organisées dans le pays depuis le départ du pouvoir de Jean-Bertrand Aristide. Quelques 3,5 millions d’électrices et d’électeurs sont attendus à ces compétitions. [do gp apr 13/10/2006 15 :50]