Dépêches

Haïti : Hopitaux en grève


mercredi 12 avril 2006

P-au-P., 12 avr. 06 [AlterPresse] --- Les activités sont paralysées depuis plusieurs jours à l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti (HUEH), suite à un mouvement de grève observé par le personnel de soutien pour réclamer des arriérés de salaires.

Les grevistes exigent aussi la réintégration au sein du plus grand centre hospitalier du pays de collègues récemment révoqués.

L’arrêt de travail a entraîné de graves conséquences sur le fonctionnement de l’institution qui se trouve dans un état lamentable.

Les malades n’ont pas accès aux soins et bon nombre d’entre eux ont déjà vidé les lieux, envahis par une odeur nauséabonde.

Tous les services : l’urgence, la radiologie, l’orthopédie, la pédiatrie, le laboratoire et la pharmacie sont dysfonctionnels.

Le personnel en grève a rendu la ministre de la santé, Josette Bijoux, responsable de cette situation chaotique.

La promesse par la ministre du paiement intégral des arriérés de salaire n’a pas désamorcé le mouvement de grève.

Des arrêts de travail ont également affecté plusieurs hôpitaux publics dans le Nord, le Nord-est, le Centre et le Sud-est, ont rapporté des correspondants locaux.

Durant les deux ans du régime de transition, la ministre Bijoux a eu à faire face à plusieurs situations difficiles au niveau des hopitaux publics et des centres d’enseignement médicaux.

Des étudiantes de l’Ecole nationale des infirmières occupent actuellement la Direction Sanitaire de l’Ouest à Port-au-Prince en vue de manifester leur refus de subir un examen d’Etat exigé par le ministère avant d’accéder au service social.

Les étudiants protestent du fait que cet examen n’a pas été préalablement prévu. [lf gp apr 12/04/06 14:00]