Martinique : Entrave à la diffusion d’un journal militant

Déclaration du Journal « Asé Pléré annou lité », média partenaire du Groupe Médialternatif

Document soumis à AlterPresse le 11 mars 2006

Le samedi 4 mars, dans la matinée, les gendarmes de Saint-Pierre ont tenté d’empêcher nos militants de diffuser notre mensuel « ASE PLERE ANNOU LITE », exigeant qu’ils présentent une autorisation administrative. Ce prétexte fallacieux est totalement irrecevable puisqu’il s’agit d’un journal d’opinion régulièrement déclaré diffusé de façon bénévole par les membres du mouvement qui le publie. Ils ont même tenté d’arrêter un militant qui protestait contre cette intervention.

Est-ce une directive donnée pour faire pression et museler toute opposition avant l’arrivée de Nicolas SARKOZY ? Est-ce la panique liée aux progrès de conscience dans notre peuple lié au travail de notre journal ? On est en droit de le penser puisque cette provocation a lieu alors que cela fait 26 ans que nos militants diffusent« Asé pléré annou lité » tous les mois.

Nous tenons à affirmer que nous défendrons sans concessions notre droit de nous exprimer et de porter la vérité au sein du peuple Martiniquais. Nous appelons d’ores et déjà tous nos sympathisants et tous les démocrates à se tenir prêts à se mobiliser pour défendre ce droit inaliénable.

Robert SAE
Directeur de publication de « ASE PLERE ANNOU LITE »