Español English French Kwéyol

Haïti : Une personne tuée à Martissant

P-au-P, 31 janv. 06 [AlterPresse] --- Une personne a été tuée, ce 31 janvier 2006, à Martissant (banlieue sud de Port-au-Prince), par des inconnus armés, a appris AlterPresse de sources communautaires.

Le crime a été perpétré aux environs de 8 heures du matin alors que la victime allait s’occuper de ses activités quotidiennes, ont confié les mêmes sources.

Ce meurtre serait l’œuvre des lieutenants de Lame ti Manchèt (L’Armée de Petites Machettes), une milice armée opérant dans la zone de Martissant, ont affirmé les sources d’AlterPresse.

Le cadavre de la victime serait gardé dans une maison dénommée « Kay Dekat » (Chez Descartes) par des bandits qui attendraient la tombée de la nuit pour s’en débarrasser.

Depuis le début de mouvements armés dans des quartiers populaires en septembre 2004, Martissant reste un des quartiers réputés volatiles de Port-au-Prince.

Au mois d’août 2005, ce secteur de la capitale haïtienne a été le théâtre de violences impliquant des policiers et ayant fait, plusieurs tués.

Dans le cadre de cette affaire, les commissaires de police Renan Etienne et Carlo Lochard sont écroués depuis plusieurs mois.

Des manifestations de rues ont été organisées par les proches de Lochard pour réclamer sa libération.

Le directeur général de la police, Mario Andrésol, a été accusé d’avoir des intérêts particuliers dans ce dossier. Ces allégations ont été formellement démenties par Andrésol. [do apr 31/01/2006 13 :30]