Español English French Kwéyol

Haiti : Un ex haut gradé de la police au cabinet d’instruction

P-au-P, 22 novembre 05 [AlterPresse] --- L’ex-directeur départemental de l’Ouest de la police, Carlo Lochard, a été entendu le lundi 21 novembre au cabinet d’instruction du tribunal civil de Port-au-Prince, dans le cadre de l’enquête judiciaire sur une tuerie à Martissant (banlieue sud).

Il s’agit de la première comparution de Lochard depuis son incarcération le 7 novembre 2005. Un autre haut gradé, l’inspecteur Renand Etienne, a aussi été arrêté pour ses responsabilités présumées dans la même affaire.

Lors de l’audition de Lochard, des dizaines de personnes qui se sont massées devant le cabinet d’instruction ont été chassées par la police.

Le dossier de Martissant a déjà soulevé beaucoup de remous. Des riverains de Carrefour-Feuilles (banlieue sud-est) et de Martissant ainsi que des policiers ont manifesté à trois reprises dans la capitale haïtienne pour réclamer la libération des prévenus et dénoncer le directeur de la police, Mario Andrésol.

Certains parlent de règlement de compte entre le directeur de la police et les deux anciens cadres de l’institution.

Dans des interventions sur plusieurs médias de la capitale la semaine écoulée, Andrésol avait nié tout contentieux avec Renand Etienne et Carlo Lochard.

Le directeur de la police avait affirmé qu’il y a un secteur qui manipule le dossier de Matissant. Selon lui, les gens qui protestent contre l’arrestation des 2 hauts gradés de la police le visent personnellement.

Andrésol estime que ce secteur se sent gêné par sa présence. « Le signal que j’ai envoyé est trop fort donc je les gêne parce qu’ils encouragent l’impunité » précise-t-il.

Au moins 6 personnes avaient trouvé la mort lors d’une opération de police durant un match de football le 20 août 2005 à Martissant. L’enquête de la police judiciaire fait état de l’implication de 15 policiers et d’individus armés de machettes dans cette tuerie. [jj gp apr 22/11/05 13:50]