Haïti / Elections : Gérard Latortue maintient le rendez-vous pour la fin de l’année

P-au-P, 31 oct. 05 [AlterPresse] --- Le Premier Ministre Gérard Latortue a renouvelé, le 30 octobre 2005, l’engagement du gouvernement intérimaire d’Haïti de réaliser les élections dans le pays avant la fin de l’année 2005 en vue d’assurer la transmission du pouvoir le 7 février 2006.

Le chef du gouvernement, qui assistait au Rex Théâtre à la finale du Concours Chante Lespwa (Chansons de l’Espoir) organisé par l’Ambassade du Canada en Haïti, a déclaré que les élections représentent la seule formule capable de lancer le pays sur la voie du progrès et du développement durable.

« Depuis environ 19 mois, nous avons un gouvernement de facto, nous devons le remplacer par un gouvernement légitime issu des élections, un gouvernement choisi par le peuple », a insisté Gérard Latortue, chahuté par une partie de l’assistance.

Le Premier Ministre avait du mal à faire passer son message en faveur d’ « élections non partisanes » dans le pays. Tout au long de l’intervention du chef de gouvernement, des slogans en faveur du riche homme d’affaires haïtiano-américain, Dumarsais Siméus, ont été entendus.

« Beaucoup de gens refusent de le croire, je ne supporte la candidature de quiconque et c’est pour la première fois qu’un gouvernement organise des élections en Haïti sans avoir des candidats en lice. C’est la voix du peuple qui compte », a martelé le Premier Ministre.

Dans l’intervalle, le tirage au sort pour l’assignation des numéros aux formations politiques et candidats indépendants devant participer aux prochaines joutes électorales est pour ce 31 octobre à Port-au-Prince.

Le Président du Conseil Electoral Provisoire (CEP), Max Mathurin qui assistait, lui aussi, à la finale du Concours Chante Lespwa, a également réaffirmé la volonté de l’institution de réaliser des élections transparentes et démocratiques dans le pays. [do apr 31/10/05 08:55]