Perspectives

Haiti : Washington veut des élections " inclusives "


mardi 27 septembre 2005

P-au-P., 27 sept. 05 [AlterPresse] --- La secrétaire d’Etat américaine Condoleeza Rice a clôturé ce mardi une brève visite en Haïti. Elle en a profité pour renouveler l’engagement de l’administration Georges Walker Bush de soutenir le processus électoral en Haïti.

« Nous voulons des élections inclusives en Haïti, tout le monde, tous les
partis doivent être représentés » : telle est la déclaration phare de Condoleeza
Rice au terme de sa brève visite en Haïti.

Trente-deux candidats à la présidence sur cinquante-quatre enregistrés sont
autorisés par le Conseil électoral provisoire à participer au scrutin du 20
novembre.

Parmi les candidats aux présidentielles, figurent deux anciens chefs d’Etat, René Garcia Préval et Leslie François Manigat, ont été autorisés à participer aux prochaines élections.

La campagne électorale pour les présidentielles et législatives s’ouvre
officiellement le 8 octobre.

Le parti du président déchu Jean Bertrand Aristide, La Famille lavalas, est
représenté par un ancien Premier ministre pendant la période du coup d’Etat
militaire de 1991 à 1994, Marc Louis Bazin.

Qualifiant les élections de passage obligé à l’instauration de la démocratie
et à l’avancement d’Haïti, la chef de la diplomatie américaine a convié la
population à remplir son devoir civique.

A date, cinq électeurs potentiels sur neuf se sont inscrits sur les listes qui seront fermées vendredi. La campagne électorale s’ouvre officiellement le 8 octobre.

Tout en saluant les efforts déployés jusqu’ici par la police haïtienne, la
secrétaire d’Etat a réaffirmé la volonté de la communauté internationale à 
garantir, à travers la force ONUsienne, la MINUSTAH, la sécurité des
élections.

Sur le plan sécuritaire, le pays vit une certaine accalmie, malgré des actes criminels signalés et la volatilité de quartiers populaires contrôlés par des partisans armés de l’ancien président Jean Bertrand Aristide.

En moins d’une semaine, trois personnalités internationales de haut rang ont
visité Haïti, en appui au processus électoral. Avant Condoleeza Rice, le conseiller spécial du Premier ministre canadien Paul Martin pour Haïti, Denis Coderre, et le secrétaire d’Etat adjoint de l’Organisation des Etats américains, Albert Ramdin ont séjourné en Haïti. [vs gp apr 27/09/2005 17:30]