Español English French Kwéyol

Cuba : Une journée sur l’histoire d’Haïti

P-au-P., 1 sept. 05 [AlterPresse] --- Une journée sur l’histoire d’Haiti a été organisée le 31 aout à la Havanne en vue de mettre en relief le rôle historique de la Révolution haïtienne dans la lutte contre l’esclavage dans l’ensemble des Amériques, a annoncé l’agence cubaine AIN.

Dans ses propos de circonstances, Rose-Marie Lelong, Conseillère à l’ambassade d’Haïti à Cuba, a rendu hommage aux « noirs marrons » (esclaves évadés des plantations) qui ont été à l’origine de la lutte contre l’esclavage en Haïti, lutte qui devait aboutir au soulèvement de 1791 contre le colonialisme français.

La diplomate haïtienne a déclaré qu’il est essentiel de faire connaître la participation de premier plan des noirs marrons dans le processus qui a précédé l’avènement de la première République noire des Amériques.

Pour sa part, l’anthropologue haïtien Jean-Maxius Bernard, Conseiller responsable des Affaires culturelles à l’ambassade, a abordé le rôle de Toussaint Louverture, esclave affranchi et protagoniste du mouvement qui a entraîné la proclamation de l’indépendance, en 1801.

Bernard a précisé que Toussaint Louverture avait frayé la voie que suivraient, à partir de 1804, les mouvements indépendantistes des colonies espagnoles et portugaises des Amériques.

Toussaint Louverture a été fait prisonnier par les Français en 1802. Il est mort, en 1803, au fort de joux. [gp apr 01/09/2005 16:30]