R. Dominicaine : Les médias pointés du doigt dans la campagne anti-haïtienne

P-au-P, 19 août 05 [AlterPresse] --- Le Forum pour la Préservation de la Paix et de l’Amitié Haitiano-Dominicaine a condamné les pratiques d’une partie de la presse dominicaine, qui, selon le forum, alimentent le rejet des migrants haïtiens.

Le forum dénonce certains médias qui louent leurs fréquences à des tiers pour diffuser des messages « allant à l’encontre des règlements en matière de communication de masse et qui pourraient être qualifiées de xénophobes ». Les médias et les journalistes dominicains qui ont une attitude correcte vis-à -vis du dossier des migrants haïtiens « sont peu nombreux ».

Cette prise de position est contenue dans un document émis au cours du mois d’aout, suite à une réunion organisée en République Dominicaine par le Dialogue Dominico-Haitien des Eglises Evangéliques. 75 organisations des secteurs religieux et sociaux des deux pays ont pris part aux échanges, avec l’appui du Centre Dominicain d’Appui et de Recherches Juridiques (CEDAIL), la Maison de la Caraibe, le Centre Culturel Dominico-Haitien (CCDH) et la Fondation Zile.

Le Forum pour la Préservation de la Paix et de l’Amitié Haitiano-Dominicaine a fait état d’une campagne anti-haïtienne en République Dominicaine, qui a suscité des appels au boycottage des produits dominicains en Haiti. Il a condamné les persécutions contre les Haïtiens et Dominicains d’origine haïtienne et demandé un moratoire de 5 ans sur les rapatriements massifs d’Haitiens.

Le forum a invité les gouvernements des deux pays à prendre des dispositions pour que les médias publics puissent contribuer à promouvoir l’amitié entre les deux peuples. [jj gp apr 19/08/05 14 :00]