Haïti : La BID finance la création d’un programme de résolution de différends commerciaux

P-au-P., 16 août. 05 [AlterPresse] --- La Banque interaméricaine de développement a annoncé ce 15 août l’approbation d’un don de $712 300 à la Chambre de commerce et de l’industrie d’Haïti (CCIH), pour la mise en œuvre d’un programme de résolution de différends commerciaux, selon un communiqué émis par la BID.

Ce programme vise à contribuer à un meilleur climat des affaires grâce à l’introduction de services d’arbitrage et de conciliation offrant au secteur privé des alternatives rapides, efficaces et transparentes pour la résolution de controverses, indique le communiqué.

Le financement a été octroyé par l’intermédiaire du Fonds multilatéral d’investissement (MIF), un fonds autonome administré par la BID. Le MIF a financé des projets similaires dans 18 pays en Amérique latine et dans les Caraïbes. En Haïti, il incorporera des stratégies afin d’adapter ces mécanismes aux besoins des micro-entreprises et des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

La CCIH devra créer un Centre de conciliation et d’arbitrage, qui fonctionnera dans le nouveau bâtiment de la Chambre de commerce.

D’autre part, la CCIH souscrira à des accords avec deux universités haïtiennes afin de lancer des programmes spécialisés pour former médiateurs et conciliateurs. Les candidats seront des avocats, des notaires, des auditeurs, des comptables et des ingénieurs. 25 arbitres et 50 conciliateurs seront formés, a précisé le communiqué de la BID. [gp apr 16/08/2005 00:30]