Haiti / Victimes de Coopératives : Remboursement dans l’impasse

P-au-P, 11 août 05 [AlterPresse]--- La coodonatrice générale de l’Association Nationale des Femmes Victimes des Coopératives (ANFVC), Magareth Fortuné, a dénoncé ce 11 août le gouvernement qui, selon elle, a décidé de transférer aux partis politiques 55 millions des 100 millions de gourdes prévus pour rembourser les sociétaires victimes de la faillite de coopératives à haut taux d’intérêt.

« Nous ne comprenons pas pourquoi le gouvernement a pris la décision de prélever 55
millions de gourdes (de la somme destinée aux victimes de la faillite des coopératives) pour les octroyer aux leaders politiques traditionnels » a déclaré la dirigeante de l’AFNVC lors d’une conférence de presse à Port-au-Prince.

Le scandale des coopératives remonte au commencement de l’année 2002 avec la faillite de plusieurs coopératives d’épargne et de crédit qui rémunéraient jusqu’à 12% leurs sociétaires. On avait estimé les pertes à plus de 250 millions de dollars.

Le gouvernement de transition avait décidé de répondre aux revendications des sociétaires, qui exigeaient d’être remboursés par l’Etat, a cause de l’attitude jugée complice de l’administration d’alors de l’ancien président Jean Bertrand Aristide.

A ce jour, seulement 30 millions de gourdes ont été débloqués depuis le 15
juillet sur les 100 millions promis par le gouvernement.

Margareth Fortuné a demandé au gouvernement de prendre ses responsabilités dans le dossier des Coopératives. « Nous exigeons du gouvernement la poursuite du remboursement des sociétaires victimes » a-t-elle martelé.

Elle a déploré l’attitude du premier ministre Gérard Latortue qui, a-t-elle dit, refuse toute rencontre avec les femmes victimes des coopératives. « Nous avons adressé au premier ministre plusieurs courriers lui demandant une rencontre mais il a refusé » a-t-elle fait savoir.

La coodonatrice générale de l’ANFVC a même demandé que 200 millions de gourdes du budget 2005-2006 soient attribués aux sociétaires victimes de la faillite des coopératives. [jj gp apr 11/08/05 14:00]