Español English French Kwéyol

Haïti-Corruption : Un ex-président de la chambre des députés sous les verrous

P-au-P., 22 janv. 2024 [AlterPresse] --- L’ex président de la chambre des députés en Haïti, Cholzer Chancy, a été arrêté ce lundi 22 janvier 2024, à Port-au-Prince, suite à son audition par le juge Al Duniel Dimanche, qui instruit une affaire de corruption, apprend AlterPresse.

L’ancien député d’Ennery (Artibonite, Nord) venait de répondre aux questions du juge, dans le cadre d’une enquête ouverte suite à un rapport de l’Unité de lutte contre la corruption (Ulcc) en ce qui concerne le détournement de matériels du Centre national d’équipements (Cne).

Cholzer Chancy a présidé la chambre basse à deux reprises et a été trois fois élu député.

Chancy fait partie d’une trentaine de personnalités, dont d’anciens premiers ministres et ministres, qui ont été convoqués par le juge, après une ordonnance émise le jeudi 4 janvier 2024.

L’ancien président de la chambre des députés avait préalablement été entendu par le juge, le lundi 8 janvier 2024.

Le même jour, les anciens premiers ministres Jacques Édouard Alexis et Claude Joseph avaient également comparu au cabinet d’instruction.

Les mandats d’amener, émis par le juge Dimanche, concernent également, entre autres, les anciens présidents Joseph Michel Martelly et Jocelerme Privert.

Le juge a aussi délivré un mandat d’amener contre l’ancien directeur général du Centre national des équipements (Cne), Jude Célestin, ancien candidat aux élections présidentielles de 2010 et de 2016 sous la bannière de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (Lapeh), pour complicité de détournement de biens publics. [apr 22/01/2024 23:00]

Photo : capture d’écran