Español English French Kwéyol

Haïti-Assassinat de Jovenel Moïse : L’ancien président Joseph Michel Martelly auditionné

P-au-P., 03 octobre 2023 [AlterPresse] --- L’ancien président Joseph Michel Martelly (14 mai 2011 - 7 février 2016) a été auditionné, ce mardi 3 octobre 2023, par le juge instructeur Walter Wesser Voltaire, dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat, le mercredi 7 juillet 2021, de l’ex-président de facto Jovenel Moise, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Michel Martelly était accompagné de ses avocats, lors de l’audition.

En conférence de presse, le mercredi 6 avril 2022, le directeur exécutif du Réseau national de défense des droits humains (Rnddh), Pierre Espérance, avait déclaré que Martelly aurait ordonné l’assassinat de son poulain Jovenel Moïse.

Le Rnndh avait dénoncé également un plan de Martelly visant à assassiner son directeur exécutif.

Plus de deux ans après cet assassinat, le dossier traîne au niveau du cabinet d’instruction en Haïti.

Quatre (4) des mercenaires colombiens, parmi plus d’une vingtaine, incarcérés pour leur implication présumée dans le meurtre de l’ancien président de facto en Haïti, Jovenel Moïse, ont été auditionnés, début septembre 2023, par Walter Wesser Voltaire, cinquième juge en charge du dossier, désigné le 20 mai 2022, plus de 10 mois après l’assassinat.

Ces quatre présumés complices dans l’assassinat du 7 juillet 2021 sont : Naiser Franco Castañeda, Jhon Jairo Alegria Suarez, Caceres Durán et Victor Albeiro Cardonna.

C’est leur première comparution devant la justice haïtienne, depuis leur incarcération en juillet 2021 à la prison civile de Port-au-Prince.

Par ailleurs, l’ancien capitaine retraité de l’armée colombienne, Germán Alejandro Rivera Garcia, âgé de 45 ans, a plaidé coupable, le jeudi 7 septembre 2023, des accusations de complot dans l’assassinat de l’ancien président de facto en Haïti.

Rivera est le deuxième accusé à plaider coupable et à coopérer avec les autorités américaines sur les 11, actuellement accusés à Miami de complot en vue de tuer ou de jouer un rôle de soutien dans l’assassinat de Jovenel Moïse le 7 juillet 2021.

Un juge fédéral de Miami, José E. Martínez, avait condamné, le vendredi 2 juin 2023, l’homme d’affaires haïtien Rodolphe Jaar à la prison à vie, pour son rôle dans la planification et l’exécution de l’assassinat de Jovenel Moise.

Le juge d’instruction Walter Wesser Voltaire avait exprimé le souhait d’auditionner le premier ministre de facto Ariel Henry et plusieurs de ses ministres et directeurs généraux comme témoins dans le cadre de l’enquête relative à l’assassinat de l’ancien président de facto Jovenel Moïse.

La démission ou le départ du premier ministre de facto, Ariel Henry, et de son gouvernement constitue une condition indispensable à l’avancement des dossiers judiciaires, notamment celui relatif à l’enquête sur l’assassinat de l’ancien président de facto Jovenel Moïse, avait souligné le regroupement Konbit òganizasyon politik, sendikal ak popilè yo (Konbit), dans une note.

L’ex-premier ministre de facto Joseph Jouthe (4 mars 2020 - 14 avril 2021), a été auditionné pendant plus d’une heure, le lundi 26 juin 2023, par Walter Wesser Voltaire dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse.

Le juge Voltaire a auditionné, respectivement les jeudi 1er juin et mercredi 31 mai 2023, l’ancien sénateur Nènel Cassy et l’ancien ministre des travaux publics de Jovenel Moise, Nader Joiséus. [emb rc apr 03/10/2023 13:00]