Español English French Kwéyol

Haïti-Criminalité : Plusieurs blessés par balles et maisons incendiées à Carrefour Feuilles, dans une énième attaque du gang de Gran Ravin

P-au-P, 14 août 2023 [AlterPresse] --- Plusieurs personnes ont été blessées par balles et beaucoup de maisons incendiées dans une énième attaque perpétrée, le dimanche 13 août 2023, à Carrefour Feuilles (banlieue sud-est de la capitale, Port-au-Prince), par des membres du gang Gran Ravin, qui voudraient installer leurs bases dans la zone, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Comme dans l’après-midi du dimanche 13 août 2023, des tirs nourris ont été entendus tôt ce lundi 14 août 2023, à Carrefour Feuilles, où des morts et des blessés ont été également signalés par les résidentes et résidents.

Plusieurs habitantes et habitants de Carrefour Feuilles n’ont pas fermé l’œil durant la nuit du dimanche 13 au lundi 14 août 2023. Certains d’entre eux ont dormi à la belle étoile, dans d’autres zones éloignées de Carrefour Feuilles, comme à la rue Chavannes.

Beaucoup se sont réfugiés au Lycée national de Carrefour Feuilles.

Encore une fois, à l’instar d’autres agressions violentes de gangs armés - Source Matelas, au nord de Port-au-Prince, depuis novembre 2022 -, la Police nationale d’Haïti reste impuissante, tandis que les autorités du gouvernement de facto ne semblent nullement prendre en considération ces attaques de bandits armés.

Les habitantes et habitants de la zone projettent de manifester, ce lundi 14 août 2023, contre les actes criminels des bandits du gang de Gran Ravin à Carrefour Feuilles.

Une intensification des attaques armées des bandits de Gran Ravin contre les riveraines et riverains de Carrefour Feuilles est observée depuis plus d’une semaine.

Les bandits de Gran Ravin avaient attaqué tôt dans la matinée du vendredi 11 août 2023 les riveraines et riverains de la zone, créant une véritable panique.

Une jeune femme a été blessée par balle, à son domicile, a fait savoir à la plateforme AlterPresse/AlterRadio l’ancien policier national Abelson Gros-Nègre, ancien porte-parole du Syndicat de la police nationale d’Haïti (Spnh-17).

Le samedi 5 août 2023, le policier national Eddy Dorisca, a été tué, lors d’affrontements avec des membres du gang de Gran Ravin.

De multiples appels à l’aide ont été lancés auprès des autorités étatiques qui peinent, jusqu’à présent, à prendre des dispositions pour démanteler le gang de Gran Ravin, déplore un habitant de la zone.

Après s’être accaparé de Decayette, de Cité neuf et d’une partie de Caridad (sud-est), ce groupe de gang tente d’envahir, depuis novembre 2022, Savane Pistache, le sous-commissariat de police et d’autres territoires de Carrefour Feuilles, avertit-il.

Des dizaines de familles, comprenant des femmes et des enfants avec leurs effets sous les bras, quittent actuellement la zone, rapporte ce riverain.

La situation est extrêmement difficile pour la communauté de Carrefour Feuilles, malgré le soutien des policiers de la zone qui résistent aux assauts du gang Gran Ravin, signale-t-il, appelant au renfort de l’institution policière.

Tout en critiquant l’insouciance du gouvernement de facto face à ce climat de terreur, instaurée par le gang de Gran Ravin, à Carrefour Feuilles, il encourage la population, quoique livrée à elle-même, à s’organiser pour continuer à faire face à ces bandits armés.

Il déplore une absence de volonté de l’État pour démanteler les gangs en Haïti en proie à une criminalité généralisée.

Les attaques des bandits armés contre la population seraient une stratégie pour justifier une force d’intervention en Haïti, analyse-t-il. [emb rc apr 14/08/2023 11:20]

Photo : Poinvil Christopher / Wikimedia Commons