Español English French Kwéyol

Haïti : La police sous le choc, le directeur de l’Académie nationale de police, Harington Rigaud, abattu par des bandits

P-au-P., 25 nov. 2022 [AlterPresse] --- Le commissaire divisionnaire Harington Rigaud, directeur de l’Académie nationale de police, principal centre de formation des policiers haïtiens, a été tué par balle en milieu d’après-midi du vendredi 25 novembre 2022 à Frères, périphérie de Pétionville, à l’est de la capitale, a confirmé la police.

Toutes les informations ne sont pas encore disponibles sur les circonstances de l’assassinat. Le porte-parole de la Police nationale d’Haïti (Pnh), Garry Desrosiers, a toutefois fait savoir au quotidien Le Nouvelliste que « les bandits ont exécuté (le commissaire) et volé son véhicule. Ils ont aussi enlevé son chauffeur. Le commissaire a reçu une balle à la tête ».

Au moment de ces déclarations, le porte-parole de la police était sous le choc, souligne le journal.

A propos du parcours du haut gradé de la police, Garry Desrosiers a indiqué qu’il a occupé plusieurs postes liés à sa formation d’enseignant à l’École normale supérieure.

Ayant été instructeur et directeur des études à l’Académie nationale de police, il a par la suite dirigé l’établissement à deux reprises.

Il est détenteur de plusieurs maîtrises à l’étranger, dont une en défense.

Des assassinats spectaculaires se sont multipliés en Haïti tout au long des derniers mois, alors que les gangs resserrent leur étau sur la capitale et ses environs, plongés dans la terreur. Parmi les victimes on compte plusieurs membres de la police.

Les États-Unis et le Canada ont annoncé des sanctions contre plusieurs chefs de gangs et des personnalités politiques, dont l’ancien président Michel Martelly, pour financement des gangs et blanchiment des avoirs. [apr 25/11/2022 23 :00]

Photo : Pnh/Fb