Español English French Kwéyol

Santé : Haïti franchit la barre des 10 mille cas suspects de choléra en 2 mois

P-au-P, 23 nov. 2022 [AlterPresse] --- Plus de 10 mille 600 cas de choléra ont été enregistrés sur le territoire national, depuis la réapparition début octobre 2022, de cette épidémie, selon les autorités sanitaires.

188 décès, dus au choléra, et 924 cas confirmés de la maladie ont été dénombrés jusqu’au lundi 21 novembre 2022.

Deux cas de choléra sur cinq concernent des enfants, indique le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), dans une note dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Près de deux mois après la résurgence de la maladie en Haïti, environ 40% du nombre croissant de cas confirmés concernent des enfants.

La vie des enfants est menacée par la malnutrition, le choléra et la violence armée dans le contexte actuel, relève le directeur du Bureau des programmes d’urgence de l’Unicef, Manuel Fontaine.

Les gangs lourdement armés contrôlent les zones urbaines pauvres, les plus touchées par l’épidémie de choléra, déplore-t-il, soulignant combien cette situation complique le travail des équipes humanitaires.

De plus, « neuf cas confirmés de choléra sur 10 dans le pays ont été rapportés dans les zones les plus touchées par la crise nutritionnelle, qui s’aggrave dans le pays. Les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère, également appelée émaciation sévère, sont plus vulnérables au choléra et courent au moins trois fois plus de risques de mourir de la maladie ».

L’Unicef signale combien le choléra est plus répandu dans les zones, où la malnutrition aiguë sévère sévit.

De juillet à novembre 2022, sur près de 6,200 enfants dépistés et évalués au niveau de leur état nutritionnel, dans la commune de Cité Soleil, environ 2,500 enfants de moins de cinq ans souffrant de malnutrition aiguë sévère et modérée ont reçu un traitement de qualité, fait savoir l’Unicef.

Afin d’intensifier ses efforts pour répondre à l’épidémie de choléra dans les cinq prochains mois, l’Unicef rappelle avoir lancé un appel pour mobiliser 27,5 millions de dollars américains (Ndlr : US $ 1.00 = + 150.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 2.60 gourdes aujourd’hui), afin de fournir une aide humanitaire dans les domaines de la santé, de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement, de la nutrition et de la protection pour 1,4 million de personnes. [emb rc apr 23/11/2022 11:00]