Español English French Kwéyol

Haïti-Violence : Il y a deux ans, la jeune écolière Évelyne Sincère, sacrifiée

Une chanson pour elle

P-au-P, 1er nov. 2022 [AlterPresse] --- Il y a tout juste deux ans, Évelyne Sincère, bachelière âgée de 21 ans, était retrouvée morte dans une décharge, à Delmas 24 (périphérie nord-est), dans la matinée du dimanche premier novembre 2020, se souvient l’agence en ligne AlterPresse.

Elle avait été enlevée le jeudi 29 octobre 2020.

Ce 1er novembre, le chanteur haïtien #ChangoBastia se rappelle cet assassinat et invite à garder la mémoire du sourire d’Évelyne Sincère, à travers une chanson qu’il lance spécialement pour l’occasion.

L’assassinat d’Évelyne Sincère avait provoqué l’émoi au sein de la population haïtienne et plusieurs mouvements de protestation avaient été organisés.

La justice exigée n’a jamais été rendue. Et pour les auteurs d’actes de criminalité et de banditisme, comme celui qui a arraché Évelyne Sincère à l’affection des siens, c’est toujours l’impunité.

Il y a deux ans, les cas de kidnapping (actes d’enlèvement et de séquestration de personnes) tendaient déjà à se multiplier un peu partout dans le pays, notamment dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

Les auteurs de ces forfaits, membres de bandes armées, n’hésitaient pas à revendiquer ouvertement, sur les réseaux sociaux, la perpétration de ces actes criminels, sans être nullement inquiétés par la justice et la police.

Depuis, Haïti n’est pas sortie de cette spirale. [apr 1er/11/2022 00:30]