Español English French Kwéyol

Les priorités officielles d’Haïti au IXe Sommet des Amériques, du 6 au 10 juin 2022 aux États-Unis

P-au-P, 06 juin 2022 [AlterPresse] --- « Construire un avenir durable, résilient et équitable » est le theme du IXe Sommet des Amériques, qui s’ouvre ce 6 juin 2022, à Los Angeles, aux États-Unis d’Amérique, apprend. l’agence en ligne AlterPresse.

Le premier ministre de facto Henry promet de mettre en avant les priorités d’Haïti pour la sécurité, à ce sommet, qui se poursuivra jusqu’au vendredi 10 juin 2022.

La sécurité constitue un « élément indispensable pour la réappropriation par Haïti de son avenir », a affirmé Ariel Henry, lors d’un point de presse, le vendredi 3 juin 2022, au salon diplomatique à l’aéroport international Toussaint Louverture.

À travers les discussions avec des dirigeants de certains pays, le chef du gouvernement de facto entend souligner que la délégation a inscrit, en ce sens, les questions de l’expertise, les techniques et le matériel préconisés, pour rétablir l’ordre dans des concentrations urbaines occupées par des organisations criminelles.

« Haïti sollicitera le partage d’expériences avec les responsables des forces de police et armées sur les opérations conjointes de police et de l’armée, qui possèdent des engins lourds, en vue de rétablir l’ordre sur le territoire national », a-t-il poursuivi.

Plusieurs personnes, dont des étrangers, ont été enlevées, durant ces derniers jours, dans le pays, notamment dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

Le plan de la reconstruction de la péninsule du Sud, ravagé dans le séisme du samedi 14 août 2021, sera également mis en avant, ainsi que les démarches de dialogue des acteurs nationaux, malgré leurs divergences politiques pour aboutir à une solution politique interhaïtienne, annonce, parallèlement, Ariel Henry.

La lutte contre le Covid-19 (le nouveau coronavirus), les conséquences économiques et sanitaires de la pandémie, le réchauffement climatique, la sécurité régionale et ses corollaires, et la gestion des énergies renouvelables sont des points, qui seront discutés lors des débats au cours de ce rendez-vous du 6 au 10 juin 2022.

Le Sommet des Amériques, organisé cette année 2022 à Los Angeles, est une rencontre formelle des chefs d’État de la région, dont des pays d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud et des Caraïbes.

Cependant, pour l’événement de cette année, les États-Unis ont exclu Cuba, Venezuela et le Nicaragua, en raison « des réserve qu’expriment les États-Unis face au manque d’espace démocratique et au respect des droits humains dans ces trois pays », a confié un responsable de la Maison américaine à l’Agence France Presse (Afp).

Suite à cette exclusion, le président mexicain, Andrés Manuel Lopez Obrador, a refusé de participer à l’événement.

« Je ne vais pas au sommet, parce qu’on n’invite pas tous les pays de l’Amérique. Je crois en la nécessité de changer la politique, qui a été imposée depuis des siècles : l’exclusion », a déclaré devant la presse Lopez Obrador, cité par le journal français Paris Match, dans un article ce lundi 6 juin 2022. [mj emb apr 06/06/2022 19:15]