Criminalité : Arrestation à Hinche de 9 personnes se faisant passer pour des soldats des Forces armées d’Haïti

Hinche (Haïti), 13 janv. 2022 [AlterPresse] --- La Police nationale d’Haïti (Pnh) a procédé, le mercredi 12 janvier 2022, dans la localité Twawòch (Hinche, département du Plateau central), à l’arrestation de 9 personnes, qui se faisaient passer pour des soldats des Forces armées d’Haïti (Fad’h), selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.

Appréhendés lors de cette opération policière, Jules Gason, Mulien Bucé, Jean-Claude Adrien, Sauveur Noëlla , Dutoire Chérélus, Aguenot Fleguemonaire, Jonas Isaac, Veniel Noël et Bertolin Séver ont été placés en garde à vue, en attendant les suites judiciaires.

La Pnh a saisi une arme à feu de calibre 22, des gilets par balles, plusieurs paires de bottes, des uniformes de couleur verte-olive, des casques, des couteaux, des badges, des téléphones portables, entre autres.

En présence d’un juge de paix, l’opération du mercredi 12 janvier 2022 a été menée par des agents de l’Unité départementale de maintien d’ordre (Udmo), ainsi que de la Section départementale de la police judiciaire (Sdpj), de concert avec le parquet près le tribunal civil de Hinche.

Par ailleurs, la Pnh a réussi à libérer, le samedi 8 janvier 2022, plusieurs passagères et passagers, kidnappés, le même jour, dans la zone de Lacroix Périsse (première section communale de l’Estère / département de l’Artibonite), qui étaient à bord d’un autobus, assurant le trajet Jean Rabel (département du Nord-Ouest) / Port-au-Prince. Des armes à feu, dont un fusil d’assaut, ont été saisis lors de cette opération policière.

Cependant, le mercredi 12 janvier 2022, beaucoup d’habitantes et d’habitants ont manifesté à Jean Rabel, pour exiger la libération d’un nombre important de passagers, encore gardés en otage par le gang armé à Lacroix Périsse.

Depuis plusieurs mois, les actes de criminalité et de kidnapping continuent, d’être perpétrés, en toute impunité, en Haïti, particulièrement dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, créant une véritable psychose de peur chez la population. [emb rc apr 13/01/2022 11:11]