Haïti-Séisme/12 ans : Cérémonie de souvenir, au Palais national, sur fond de protestations

P-au-P, 12 janv. 2022 [AlterPresse] --- Des personnes ont profité du moment d’une cérémonie du souvenir, ce mercredi 12 janvier 2022, au Palais national, à l’occasion du douzième anniversaire du tremblement de terre dévastateur du mardi 12 janvier 2010, pour protester et réclamer justice pour l’ancien président de facto Jovenel Moïse, assassiné le mercredi 7 juillet 2021, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Sur la cour du Palais national, où était organisé un service œcuménique, un homme a nommément indexé Ariel Henry dans l’assassinat de Jovenel Moïse. Il a été accompagné par deux agents vers la sortie.

De plus en plus de personnalités et de partis politiques souhaitent que le premier ministre de facto, Ariel Henry, se mette à disposition, pour répondre aux questions de la justice, dans le cadre de ce dossier d’assassinat, après de récentes révélations faites à son sujet.

« 12 janvier n’est pas le moment pour que nous soyons en discorde. C’est le moment de réfléchir, de se questionner sur ce que nous devrions faire pour reconstruire le pays », a déclaré Ariel Henry, à l’occasion des 12 ans du tremblement de terre.

Des milliers de dollars américains ont été dépensés pour la reconstruction du pays, à travers divers projets, notamment ceux de la Commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti (Cirh), alors que les impacts restent insignifiants, déplore Ariel Henry.

A l’époque, la Cirh a été coprésidée par l’ancien premier ministre haïtien Jean-Max Bellerive et l’ancien président américain William Jefferson Clinton, dit Bill Clinton, dans le but de coordonner et superviser les projets de redressement et de reconstruction.

Parallèlement, le chef du gouvernement de facto appelle les actrices et acteurs, au niveau de l’État et du secteur privé, à respecter les normes parasismiques et anticycloniques pour pallier aux catastrophes naturelles.

Après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, un autre tremblement de terre de magnitude 7.2, le samedi 14 août 2021, a fait 2,246 personnes décédées, 12,763 autres blessées et 329 personnes portées disparues, dans les départements du Sud, de la Grande Anse et des Nippes (Sud-Ouest d’Haïti).

1,647 secousses sismiques ont été enregistrées, au cours de l’année 2021, soit une augmentation de 230% par rapport à l’année 2020, en Haïti, a fait savoir le Bureau des mines et de l’énergie (Bme), dans un bilan sismique.

Il est temps de disposer d’un plan de réduction des risques sismiques en Haïti, estime le Bme. [mj emb rc apr 12/01/2022 16:00]

Photo : officielle