Haïti : Plusieurs dépôts détruits, dans un incendie au marché public Cluny au Cap-Haïtien

Cap-Haïtien, 22 déc. 2021 [AlterPresse] --- Un incendie a éclaté dans la soirée du mardi 21 au mercredi 22 décembre 2021, au marché public Cluny, au centre-ville du Cap-Haïtien (Nord), selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

L’incendie a détruit plusieurs dépôts de narchandises, mais aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, selon les premières informations.

Des sapeurs-pompiers ont pu circonscrire le feu, dont l’origine reste, pour le moment, inconnue.

Tout en exprimant sa pleine solidarité aux commerçantes et commerçants, victimes de cet incendie, le premier ministre de facto, Ariel Henry, « exige que lumière soit faite autour de cette nouvelle catastrophe, qui affecte la population capoise », dans un tweet.

90 personnes sont mortes et des dizaines d’autres ont été brûlées, dans l’explosion, le mardi 14 décembre 2021, d’un camion-citerne accidenté, d’où ont essayé de récupérer de la gazoline des riverains dans la zone de Samarie, non loin du quartier populaire de La Fossette, au Cap-Haïtien.

Les funérailles symboliques dites nationales de ces victimes ont été chantées, le mardi 21 décembre 2021, en la Cathédrale (catholique romaine) au Cap-Haïtien, sur fond de mécontentements, déceptions et frustrations, exprimés par plusieurs parents et proches des victimes.

« Les funérailles des victimes de l’explosion du Cap-Haïtien ont été organisées dans l’indignité. Une cérémonie sans solennité. Aucun accompagnement financier et psychologique aux parents des victimes. Absence du chef du gouvernement. Cette ville historique ne mérite pas cette indifférence », a écrit l’ancien titulaire de facto du Ministère des affaires étrangères, Claude Joseph, sur son compte twitter. [emb rc apr 22/12/2021 11:35]