Haiti : Doublement des prix du diesel et du kérosène, augmentation substantielle de la gazoline

P-au-P., 7 déc. 2021 [AlterPresse] --- Les nouveaux tarifs du carburant ont été annoncés en fin d’après-midi par le gouvernement, consacrant le doublement des prix du diesel et du kérosène, et une augmentation substantielle de la gazoline, observe AlterPresse.

Le gallon de gazoline passe de 201 à 250 Gourdes, le diesel de 169 à 353 Gourdes et le kérosène de 163 à 352 Gourdes, indique le ministre de l’économie et des finances Michel Patrick Boisvert.

Ces tarifs entreront en vigueur le 10 décembre 2021.

Le gouvernement fait savoir qu’il a renoncé à une partie des taxes sur la gazoline, contrairement au diesel et au kérosène, désormais totalement taxés.

Une augmentation des prix du carburant sur le marché local, dans le contexte actuel, pourrait entraîner de graves conséquences sur la population, dont la majorité vit dans la pauvreté, avait prévenu l’économiste Eddy Labossière.

Labossière avait invité les autorités à prendre, de préférence, des dispositions pour réduire les dépenses de l’État, diminuer la corruption et la contrebande, dans l’objectif de permettre à l’État de trouver des moyens financiers pour fonctionner, sans être obligé d’augmenter les prix du carburant.

Avec les 30 milliards de gourdes de subvention du carburant pour une partie de la population, nous pourrons offrir plus de services, déployer plus de policiers nationaux dans les rues, pour assurer la sécurité et leur donner plus de blindés, soutient le premier ministre de facto Ariel Henry dans des communications publiques.

Alors que certains syndicats ont eu des pourparlers avec les autorités, d’autres ont préalablement déclaré s’opposer à une augmentation des prix du carburant en Haïti.

L’augmentation des tarifs du carburant le 6 juillet 2018 par l’administration de l’ancien président Jovenel Moïse avait provoqué une vive tension dans plusieurs quartiers de l’aire métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince. [gp apr 07/12/2021 17:00]